Le calendrier 2019 de Lavazza est ''Good to Earth''

Pour sa 27e édition, la nature est à l’honneur dans le calendrier Lavazza ''Good to Earth''. Les photographies de l'américaine Ami Vitale présentent des œuvres d’art contemporain intégré à la nature à Hula (Suisse), Mantra (Kenya), Saype (Colombie), Gomez (Thaïlande), Millo (Belgique) et Gerada (Maroc). Des initiatives de reboisement, de protection de la biodiversité et de conversion des zones industrielles en espaces verts reconnues grâce à leur partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP). Il a été réalisé sous la direction créative de l'agence de publicité Armando Testa. "Aujourd'hui, nous avons un grand besoin d'art optimiste qui ne soit pas une fin en soi, mais qui laisse des traces, inspire les gens et éveille les consciences. C'est pourquoi l'art optimiste de Good to Earth va à l'encontre du récit à sens unique de la Terre "malade" et choisit plutôt de raconter des histoires de comportements vertueux et de requalification environnementale qui, nous l'espérons, auront une influence sur les gens, les jeunes en particulier, les inspirant à s’engager par eux-mêmes pour protéger notre planète” explique Francesca Lavazza, responsable du projet. Le résultat est semblable à un magazine à feuilleter, qui, pendant douze mois, raconte de bonnes nouvellesde la terre. On peut le feuilleter en ligne sur une page dédiée. Tous les amateurs de photographie sont invités à poursuivre la mission Good to Earth. "L'objectif est de réaliser une archive photographique virtuelle des initiatives vertueuses que les gens découvrent au quotidien, qui respectent la nature et sont bonnes pour la planète". Pour partager leurs histoires, les utilisateurs peuvent simplement poster une photo sur Instagram avec le hashtag #goodtoearth avant le 31 janvier 2019.

 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par