La culture, c'est les autres

Les espaces culturels E.Leclerc dévoilent leur dernière campagne imaginée par Australie et réalisée par Didier Barcelo. Elle pose la question de l'intérêt de s'intéresser à la culture. Pour faire plaisir, pour séduire, imiter son idole, rester jeune, tromper la vérité ? Toutes les raisons se valent et sont légitimes. Pas de petites raisons de s'y adonner. La marque en profite pour souligner, face aux géants du web "culturels", l'importance des magasins dans l'accès à la culture.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par