''Les Elles by Contrex'' vues par Marcel

Eric Belin, Marketing Group Manager de Nestlé Waters décrypte le lancement de la campagne "Elles by Contrex".

Elles ont des idées plein la tête. Les femmes osent portant assez peu se lancer dans le grand bain de la création d'entreprise. En France aujourd'hui, seulement 10% des start-ups sont montées par des femmes par exemple. Contrex a créé, en septembre dernier, le programme "Les Elles by Contrex". Aujourd'hui, Marcel le popularise avec une campagne print et digital. Une prise de parole qui invite à passer de l’idée à l’action car "rien ne vaut la sensation d’avoir une idée, à part celle de la concrétiser". Eric Belin, Marketing Group Manager de Nestlé Waters revient sur le lancement du programme et de la campagne.

Depuis le lancement du programme, il y a quelques mois, vous avez soutenu près de 80 idées. Comment se passe la sélection, l'accompagnement ?

Eric Belin : " Le programme « Les Elles by Contrex » a pour mission d’aider les femmes à réaliser les projets qui leurs tiennent le plus à cœur, qu’ils soient professionnels ou personnels. Nous pouvons donc avoir un champ d’action très large. Lors de notre sélection, nous avons divers critères tel que le caractère innovant, créatif, l’impact sociétal … Mais nous attachons également énormément d’importance à la motivation et l’enthousiasme de la porteuse de projet. Concrètement, ce programme s’articule autour de deux partenariats avec des experts engagés. Le premier, l’incubateur de startups au féminin Willa avec qui nous organisons des ateliers de coaching. Lors de ces événements qui durent 3 jours, 20 femmes viennent travailler sur leurs projets à des coachs professionnels (développement personnel, financiers, experts en communication…) qui vont les aider à concrétiser leurs idées. Nous sommes également associés avec la plateforme de financement participatif Ulule. Ensemble, nous avons créé une page dédiée « Ulule Women » pour donner plus de visibilité à l’ensemble des projets féminins, y compris des projets plus personnels. Chaque mois, un projet est mis à l’honneur que Contrex co-finance à hauteur de 2 500€ et pour lequel nous réalisons une vidéo lui permettant d’assurer son lancement. En fin d’année, un projet coup de cœur bénéficiera d’une nouvelle dotation de 10 000€ et de 6 mois d’incubation chez Willa afin de lui donner un élan supplémentaire.

Est-ce que tous les secteurs d'activités sont représentés parmi les projets retenus ? Parlez-nous de quelques initiatives particulièrement remarquables. En septembre, vous parliez de deux coups de coeur : Handiplanet et des Petits Prödiges par exemple. Où en êtes-vous aujourd'hui ?

Eric Belin : "Des projets tant personnels que professionnels peuvent être soutenus. Par exemple, nous avons accompagné de jeunes startupeuses dans le domaine de la cosmétique avec « Les Petits Prödiges », l’hygiène féminine avec « MyHoly » ou le design végétal avec « Aglaé ». Mais nous soutenons également des projets beaucoup plus personnels. Par exemple, celui de Gwendoline, chanteuse réunionaise qui souhaite enregistrer son premier album (Dig Dig) ou celui d’Aurélia, globetrotteuse et dessinatrice de talent, rêvant d’éditer un livre illustrant un voyage en Islande (Des anecdotes plein les sacoches).

Comment a germé cette idée chez Contrex ? Avez-vous des objectifs ?

Eric Belin : "Contrex accompagne les femmes depuis plus de 60 ans. Aussi, si notre produit est un allié pour prendre soin de soi, la marque au global se doit de répondre à cette mission d’accompagnement. Lorsque nous interrogeons les femmes d’aujourd’hui, elles nous disent qu’elles ont des projets plein la tête, des envies de changement, mais que bien souvent elles n’osent pas se lancer : par manque de temps, par manque d’assurance, par manque de conseils ou bien par manque de modèles de réussite féminins accessibles. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de créer le programme « Les Elles by Contrex », pour que plus en plus de femmes osent se lancer dans leurs plus beaux projets, personnels ou professionnels, et ainsi s’accomplissent pleinement. Ce programme s’inscrit véritablement dans le long terme, avec une ambition d’accompagner 500 femmes à horizon 2020". 

Pour quelles raisons prenez-vous la parole aujourd'hui ?

Eric Belin " Nous avons lancé « Les Elles by Contrex » en septembre 2017 et avons d’excellents retours des porteuses de projet accompagnées. Ces témoignages nous confortent sur la pertinence et la nécessité de ce programme, c’est donc important de le faire connaître à toutes les femmes, pour que toujours plus de femmes osent se lancer" . 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par