La Google dépendance des marques et médias en avril selon MyMedia

Fin mars, l’agence indépendante My Media lançait le « Search Dependence Index », alias le SDI, un indice qui permet de mesurer la dépendance des sites internet aux moteurs de recherche, et, en particulier, à Google. Dans les faits, le baromètre de la « Google Dependence » classe ainsi une sélection de 100 sites parmi les plus importants issus de la mesure Médiamétrie//Netratings. Selon la méthodologie adoptée, plus l’indice est faible, moins le site internet est dépendant des recherches sur Google. Ainsi, une note de 1 signifie que le site évalué est proche d’une « autonomie totale » tandis que la note 100 traduit une « dépendance totale » à Google dans l’acquisition de son trafic. En avril, l’indice SDI affiche 32.3 vs 32.5 au mois de mars. « C’est (…) l'indice le plus bas relevé depuis novembre 2017, ce qui traduit au global une dépendance aux moteurs de recherche de moins en moins dominante », explique MyMedia.

Par secteurs, les banques (SDI : 5) maintiennent leurs positions favorables, avec en tête La Banque Postale (SDI : 2), suivie de Société Générale (SDI : 2) et Crédit Mutuel (SDI : 3). Côté voyage (SDI : 23), le secteur retrouve son indice du mois de février après une baisse en mars. Une situation s'explique notamment « avec le changement de domaine de Voyages-Sncf.fr en Oui.sncf, couplé aux moins bons scores d'AirFrance, Booking et Expédia », relève l’étude. En revanche, les positions des acteurs de la Distribution (généralistes et spécialisés) restent stables (SDI : 24).  MyMedia note un léger recul de Décathlon (SDI : 22), Auchan (SDI : 26) et la Redoute (SDI : 28) qui perdent en moyenne 1 point quand, dans le même temps, Conforama (SDI : 24), Darty (SDI : 34), Fnac (SDI : 34) s'affichent à la hausse, enregistrant, de fait, une Google dépendance un peu plus importante. Par ailleurs, les pure players de la vente en ligne (SDI : 17) affichent « une bonne tenue » avec une hiérarchie inchangée sur avril. En tête, Aliexpress (SDI : 2), Showroomprivé (SDI : 3), Vente-Privée (SDI : 9), Groupon (SDI : 10), Wish (SDI : 12), Amazon (SDI : 19). Enfin, le segment de la « Presse historique » est quant à lui de plus en plus dépendant aux moteurs de recherche. Le score d'avril affiche son record négatif avec un indice à 45, contre 43 en mars, 44 en février et des scores inférieurs à 40 fin 2017.

Un site pour évaluer sa dépendance aux moteurs de recherches

En outre, MyMedia, avec sa filiale de conseil SEO Search Foresight, lance un site dédié à l’évaluation de la dépendance d’un site aux moteurs de recherche. Ses utilisateurs peuvent ainsi saisir le nom du domaine, une adresse mail valide et vous recevoir dans la foulée leur score SDI.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par