Grand Frais : enseigne préférée selon OC&C

Grand Frais est suivi par Decathlon, Cultura, Picard, Fnac-Darty, Biocoop, Yves Rocher, E.Leclerc Sephora et Ikea comme enseigne préférée des Français. Amazon n'est pas dans ce top 10.

Figurant parmi les dix premiers depuis son arrivée dans le classement OC&C des enseignes, publié depuis 2010, Grand Frais grimpe cette année de six positions pour prendre la première place.  Suivent, Decathlon, Cultura, Picard et Fnac-Darty, Biocoop, Yves Rocher, E. Leclerc, Sephora et Ikea dans les dix premières places. Le géant Amazon, déjà rétrogradé l’an dernier, ne figure plus dans le top 10 du classement OC&C cette année. "Le classement  des enseignes, cette année, fait ressortir l’importance de la prime émotionnelle dans la proposition des enseignes, facteur dont bénéficient de manière disproportionnée les enseignes omnicanales ainsi que celles qui cultivent leurs différences au moyen d’une offre en propre ou exclusive " commente David de Matteis, associé-gérant chez OC&C Strategy Consultants. 

L'omnicanal des marques "historiques" récompensé

L’année 2017 a été marquée par la fin de l’hégémonie d’Amazon. Cette année, le géant américain descend encore plus bas, relégué en dehors des dix premières places pour la première fois depuis le lancement du classement OC&C. Plus généralement, les plateformes d’e-commerce ont perdu du terrain face aux enseignes qui ont développé une proposition omnicanale. "Ces plateformes ne sont pas parvenues à mettre en avant la différenciation de leur offre, qui dépend trop de marques tierces, ni à faire valoir l’aspect émotionnel de leur proposition" précise les auteurs de l’étude.  À l’inverse, les enseignes tournées vers des propositions omnicanales plus pointues, comme Yves Rocher, ou Fnac-Darty, ont conservé leur place en haut du classement.

Prime émotionnelle

Si de bonnes performances sur les critères individuels de la proposition (prix, choix, service, qualité, etc.) restent essentielles, celles-ci ne suffisent plus. Le "plus" qui fait la différence, c’est la "prime émotionnelle", liée à la confiance des consommateurs dans l’enseigne. Le grand gagnant du classement, Grand Frais, bénéficie d’une "prime émotionnelle" très élevée et d’un facteur de confiance en nette amélioration, avec une offre reposant sur des produits frais et locaux, mis en valeur et donc plus appétissants que les produits de supermarché. À l’inverse, les propositions "rationnelles " comme celles des plateformes de e-commerce, dématérialisées et adaptées aux achats fonctionnels et prémédités, sont plus souvent dépourvues d’émotion et peinent à conquérir le cœur des Français.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par