Hermès implante sa maroquinerie-sellerie durablement en Auvergne

Hermès

Le groupe de luxe Hermès a annoncé mercredi 16 septembre qu'il allait ouvrir une nouvelle maroquinerie en Auvergne à "l'horizon  2023", permettant la création de 250 emplois. Cette nouvelle unité "verra le jour sur le territoire de la communauté d'agglomération Riom Limagne et Volcans", un territoire situé au nord de Clermont-Ferrand, précise le groupe dans un communiqué. Cette seconde maroquinerie en Auvergne sera le 22e site de production d'Hermès Maroquinerie Sellerie. Ils sont tous situés en France. Le futur site est "encore à l'étude parmi plusieurs situés sur le territoire de l'agglomération, qui sera vecteur d'attractivité économique", ajoute-t-il. Il s'agit de "la plus importante implantation régionale en termes de création d'emplois cette année", selon Hermès. La maison de luxe "réaffirme ainsi son ancrage sur le territoire auvergnat en s'appuyant sur des partenariats locaux". Le groupe rappelle qu'il est déjà présent à Sayat (Puy-de-Dôme), et son implantation en Auvergne représentera un total de 500 emplois, avec cette nouvelle unité. Une première promotion d'artisans en formation sera accueillie dès novembre 2020 dans un atelier provisoire situé à Riom, précise Hermès. En n 2021 seront également inaugurées les maroquineries de Guyenne (Gironde) et de Montereau (Seine-et-Marne). Deux autres manufactures verront le jour, l'une à Louviers (Eure) en 2022 et l'autre dans les Ardennes en 2023.
  

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par