Les Journées Particulières de LVMH : 38 lieux inédits

Antoine Arnault, directeur général de Berlutti, président de Loro Piana et fondateur des Journées Particulières, présentait, jeudi 21 juin, la quatrième édition de l'événement le plus "populaire" du secteur du luxe.

145 000 personnes en 2016 et 150 000 attendues les 12, 13 et 14 octobre à la quatrième édition des Journées Particulières. A la Grande Epicerie de Paris Rive droite, Antoine Arnault, directeur général de Berlutti, président de Loro Piana, fondateur des Journées Particulières et tout nouveau directeur de la communication du groupe, présentait le programme de l'événement placé cette année sur le thème de la sensorialité. "56 maisons seront ouvertes au public à travers 76 lieux dans 13 pays pays" explique t-il "dont 38 inédits. Comme Cova à Milan, Cap Mentelle en Australie, la manufacture Zenith en Suisse ou l'atelier de prototypage de Louis Vuitton". Une célébration des métiers d'arts qui suscite un engouement populaire et mondial. Les Journées Particulières viennent de recevoir le label de l'Année Européenne du Patrimoine. Lors de la dernière édition, les réservations pour visiter les ateliers Louis Vuitton et Christian Dior se sont écoulées en moins d'une minute. Il était minuit passé. Le nombre de followers des marques du  groupe sur Instagram avoisine les 100 millions de personnes. Peu ou prou la même puissance que Beyoncé. Antoine Arnault promet des "surprises lors de ces journées". Des concerts, la visite du créateur, des ateliers, des lieux ouverts au dernier moment, des cocktails etc. Le 13 septembre, une programmation plus détaillée sera proposée sur le site dédié (où on peut déjà s'inscrire pour être tout à fait certain de pouvoir pénétrer dans certaines maisons). La campagne (presse, affichage, digital) de lancement est un hommage aux affichistes avec des couleurs acidulées et un trou de serrure où on devine les ateliers et les gestes des artisans. De petites animations sur les réseaux sociaux viralisent le rendez-vous. Enfin, des podcasts "Les conversations particulières" permettent une narration plus longue pour les passionnés des savoirs-faire. La Grande Epicerie y raconte par exemple l'exercice de l'approvisionnement. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par