Kiabi teste la seconde main

Kiabi

Après l’ouverture d’ateliers de customisation au sein de ses magasins, Kiabi ouvre son premier corner de 50 m² dédié à la seconde main dans son magasin de Louvroil dans le Nord. Les clients peuvent acheter ou déposer des produits d'occasion (multi marques). En 2020, six magasins français disposeront d’un corner seconde main, avant un test plus large à l’international. La seconde main se déclinera également on-line avec le lancement d’un onglet dédié d’ici la fin de l’année. Un projet inscrit dans le programme RSE de la marque "Kiabi Human", pour une mode plus responsable et respectueuse de l’environnement. En 2019, pas moins de 39 % des Français ont acheté au moins un vêtement ou accessoire de mode de seconde main. Et 48 % des consommateurs indiquent vouloir en acheter davantage cette année selon une étude de l’Institut français de la mode. Pour facilier et encourager la dépose de vêtements, Kiabi propose avec le "Kiabi Bag", son propre service de collecte gratuit. Les clients peuvent récupèrer un sac en magasin, le remplit des vêtements dont ils souhaitent se séparer (peu importe la marque mais  avec des vêtements propres, sans trous, ni tâches). Il suffit ensuite d'enregistrer ensuite son bag dans l’application mobile Kiabi Bag (ou sur le site www.bag.kiabi.com), puis de le déposer dans un point Mondial Relay. Une fois son bag contrôlé et validé, il reçoit un bon d’achat de 5€ pour le récompenser de son geste.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par