Lexus ou la pub pilotée par une intelligence artificielle

Lexus voulait une publicité à l'image sa nouvelle berline Lexus. Pour écrire le script, l'agence de création londonienne The&Partnership a collaboré avec Visual Voice pour utiliser les dernières technologies d'IA, dont IBM Watson. L'équipe créative a mené des études sur l'intuition humaine dans un centre de recherche basé à Sydney. Notamment sur la prise de décisions basées sur les sons et les images. Ensuite, avec l'aide d'IBM Watson, l'équipe a analysé 15 ans d’archives de publicités de voitures et de marques de luxe primées par les Cannes Lions. Tout a été scruté, avec l'aide de Watson, des visuels à la voix off en passant par l'action pour identifier les ingrédients "gagnants" d'un bon script. "Grâce à l'intelligence artificielle, nous avons acquis des connaissances plus approfondies que jamais sur le ton émotionnel et linguistique des données écrites et a appliqué l'analyse pour découvrir les caractéristiques sociales. Des algorithmes d'apprentissage approfondis ont ensuite été utilisés pour analyser des images populaires dans des données visuelles" précise l'agence, qui précise avoir "réinventé complètement le processus créatif traditionnel pour innover". Le réalisateur Kevin Macdonald (lauréat d'un Oscar, à qui l’on doit notamment "Le dernier roi d’Ecosse", le film biographique "Whitney" ou le documentaire "Un jour en septembre") a donné vie au script écrit par l’IA. Il explique "le fait que l'intelligence artificielle ait donné une conscience à une machine, l'ait placée dans une sorte de situation de combat, et qu'elle se soit ensuite échappée vers le coucher du soleil a été une telle réponse émotionnelle de ce qui est essentiellement une plate-forme numérique. La façon charmante et simpliste dont l'IA a écrit l'histoire était à la fois fascinante dans son interprétation de l'émotion humaine, et pourtant assez inattendue pour donner au film un côté clairement non-humain".

L'IA dans les industries créatives 

L’IA a déjà contribué à écrire des ballades pop, à créer une bande-annonce de film, à imiter les styles des grands peintres...La tendance soulève la question de savoir "si l'IA remplacera la créativité humaine ?" IBM maintient que "le but de l'intelligence artificielle n'est pas de recréer l'esprit humain, mais d'inspirer la créativité et de libérer du temps pour réfléchir au processus créatif".

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par