LVMH : 64,2 milliards € de ventes en 2021 (+44%)

LVMH

LVMH réalise en 2021 des ventes de 64,2 milliards d’euros, en hausse de 44 % par rapport à 2020 (et de 20 % par rapport à 2019). Pour un bénéfice net de 12 milliards d'euros. En croissance de 156 % par rapport à 2020 et de 68 % par rapport à 2019...Des résultats qui augure une nouvelle année pour le moins sereine. Bernard Arnault, Président-Directeur Général de LVMH commente dans un communiqué qu'il s'agit "d'une performance remarquable dans un contexte de sortie progressive de la crise sanitaire. Les résultats records du Groupe n’auraient pas pu être atteints sans l’efficacité et la capacité exceptionnelle d’adaptation de nos équipes qui ont su notamment maintenir le lien avec nos clients malgré la crise et continuer à faire rêver. 2021 aura été également une année tragique pour LVMH avec la disparition de Virgil Abloh dont je tiens à saluer le génie créatif. Son immense talent visionnaire et sa grande sagesse marqueront à jamais l’histoire de notre Groupe. Notre objectif d’une performance financière solide et notre quête sans relâche d’excellence ne nous font pas oublier notre engagement quotidien d’agir pour rendre le monde meilleur. De nombreuses actions en faveur de la biodiversité, de la protection de la nature, de la préservation des savoir-faire ont ainsi été menées en 2021 par le Groupe et ses Maisons, et se poursuivront dans les années à venir. Malgré les incertitudes qui demeurent en ce début d’année encore perturbé sur le plan sanitaire, nous abordons 2022 avec confiance et sommes convaincus que LVMH est en excellente position pour renforcer encore son avance sur le marché mondial du luxe".  Avec une croissance organique des ventes au quatrième trimestre de 22 % par rapport à 2019, le Groupe connaît une accélération de son activité. La mode et maroquinerie en particulier, qui atteint des niveaux records sur la période, enregistre une croissance organique de 51 % par rapport à 2019.  Les Etats-Unis et l’Asie sont en forte hausse depuis le début de l’année tandis que l’Europe, qui connaît une reprise progressive, renoue au quatrième trimestre avec la croissance comparée à 2019.

LVMH
LVMH 2021

Vins et Spiritueux

L’activité vins et spiritueux enregistre une croissance organique de 26 % de ses ventes en 2021 par rapport à 2020 et de 9 % par rapport à 2019. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 34% par rapport à 2020. Le rebond de la consommation, dans un contexte d’approvisionnements déjà tendus, favorise un renforcement de la stratégie de création de valeur. Les volumes de champagne sont en hausse par rapport à 2019. Les progressions sont particulièrement fortes aux Etats-Unis et en Europe qui a bénéficié de la réouverture des restaurants et de la reprise progressive du tourisme régional. L’année marque l’intégration depuis le troisième trimestre de la Maison de Champagne de prestige Armand de Brignac, dans laquelle LVMH a pris une participation de 50 %. Le cognac Hennessy réalise une bonne performance avec une augmentation de ses volumes par rapport à 2019, en dépit d’approvisionnements tendus. La Chine et les Etats-Unis connaissent un fort rebond. Sur le marché porteur des vins rosés haut de gamme, Château d’Esclans accélère son développement et Château Galoupet poursuit sa conversion en viticulture biologique.  

 

Mode et Maroquinerie

Le groupe d’activités mode et maroquinerie enregistre une croissance organique de 47 % de ses ventes en 2021 par rapport à 2020 et de 42 % par rapport à 2019. Avec une croissance organique de 51 % par rapport à 2019, le quatrième trimestre marque une accélération par rapport aux trimestres précédents. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 79 % par rapport à 2020 et de 75 % par rapport à 2019. La fin d’année a été endeuillée par la disparition prématurée de Virgil Abloh, Directeur Artistique des Collections Homme de Louis Vuitton depuis mars 2018. La Maison a rendu hommage à la vie et à l’héritage de ce génie créatif avec le défilé de Miami, « Virgil Was Here ». Louis Vuitton, qui célèbre les 200 ans de la naissance de son fondateur, accomplit une performance remarquable, portée par le succès des créations de Nicolas Ghesquière pour l’univers féminin de la maison. Christian Dior Couture réalise une excellente année avec une croissance exceptionnelle de toutes ses catégories de produits auprès des clientèles locales. Les derniers défilés à Athènes ou Paris, mettant en lumière les collections inspirantes de Maria Grazia Chiuri et de Kim Jones, ont reçu un formidable accueil. A la suite de son immense succès à Paris, Londres et Shanghai, l’exposition Christian Dior, Designer of Dreams a été inaugurée à New York. Celine, grâce à Hedi Slimane et au succès de ses collections, et, Fendi portée par le succès des collections de Kim Jones accomplissent une année record. Loewe, dynamisé par le talent de JW Anderson, et Marc Jacobs réalisent aussi une superbe performance.

Parfums et cosmétiques

L’activité parfums et cosmétiques enregistre une croissance organique de 27 % de ses ventes en 2021 par rapport à 2020. Les ventes sont stables, à périmètre et devises comparables par rapport à 2019. Le résultat opérationnel courant est près de neuf fois supérieur à 2020 et retrouve le niveau de 2019. Dans un environnement marqué par une reprise limitée des voyages internationaux et la fermeture de nombreux points de vente durant quelques mois, les grandes marques de LVMH continuent de faire le choix de maintenir la sélectivité de leur distribution, de limiter les promotions et de développer leurs ventes en ligne sur leur propre site internet. Christian Dior bénéficie de l’immense succès de Miss Dior et de Sauvage. Sauvage est devenu en 2021 le premier parfum vendu au monde (lignes Homme et Femme confondues), ce qui est une première mondiale pour un parfum masculin. Les développements soutenus de la Collection Privée ainsi que des soins Prestige, Capture Totale et L’Or de Vie contribuent également aux avancées de la Maison. Guerlain connaît une excellente performance portée par ses lignes de soin Abeille Royale et Orchidée Impériale. Maison Francis Kurkdjian poursuit sa dynamique de croissance rapide grâce au succès continu de Rouge 540, en particulier aux Etats-Unis. Officine Universelle Buly, qui se distingue par sa sélection de produits précieux, efficaces et authentiques, rejoint LVMH.  

Montres et Joaillerie

L'activité montres et joaillerie enregistre une croissance de 167 % de ses ventes en 2021 grâce à Tiffany consolidé pour la première fois. Le résultat opérationnel courant est près de 6 fois supérieur à 2020 et est en hausse de 128 % par rapport à 2019. Pour sa première année dans le Groupe, Tiffany réalise une performance record en termes de ventes, de résultats et de cash-flow, et renforce son rayonnement mondial grâce à ses innovations et ses collaborations à fort retentissement. Les ventes de Haute Joaillerie en particulier atteignent un niveau sans précédent avec l’immense succès de sa collection annuelle de Haute Joaillerie Blue Book. Honorant sa longue tradition d’expression de l’amour et de la diversité, une campagne mondiale « About Love » incarnée par Beyoncé et Jay-Z a été lancée. Les ventes et le résultat sont en forte progression par rapport à 2019. Bvlgari retrouve une bonne dynamique, portée par la progression de ses lignes iconiques dans ses boutiques en propre. La Maison accélère la sélectivité de son réseau de distribution multimarques et augmente son réseau de boutiques en propre. Chaumet dévoile une taille de diamant exclusive, la Taille Impératrice et fait découvrir son patrimoine unique à travers l’exposition « Joséphine et Napoléon » au cœur de son adresse emblématique du 12 place Vendôme. Dans le secteur horloger, TAG Heuer inaugure un partenariat majeur avec Porsche et lance avec succès une édition limitée Super Mario de sa montre connectée pour les passionnés de gaming. Hublot enregistre une excellente performance, aux Etats-Unis et en Chine en particulier. Fred poursuit un fort développement. Les nouveaux produits de Zenith rencontrent un grand succès.

Distribution sélective

Dans la distribution sélective, les ventes sont en hausse de 18 % à périmètre et devises comparables par rapport à 2020 et en recul de 18 % par rapport à 2019 en raison du travel retail pénalisé par les voyages. Le résultat opérationnel courant redevient positif en 2021. Sephora dépasse son niveau d’activité de 2019, bénéficiant du fort rebond de l’activité de ses boutiques et de la dynamique continue de ses ventes en ligne. L’expansion du réseau de boutiques s’est poursuivie, principalement en Chine et aux Etats-Unis, faisant suite notamment au partenariat de grande envergure avec le distributeur américain Kohl’s. Après le partenariat signé avec la plateforme européenne en ligne Zalando, Sephora acquiert le distributeur en ligne britannique Feelunique, spécialisé dans la beauté de prestige. La crise sanitaire a continué de peser sur les activités de DFS du fait de la faiblesse persistante du nombre de voyageurs. Les T Gallerias de Macao réalisent cependant de bonnes performances grâce à une demande croissante des clientèles locales tandis que DFS démarre son activité à Hainan. La Samaritaine, qui a réouvert à Paris en juin à l’issue d’une rénovation ambitieuse, connaît un niveau de fréquentation prometteur. Le Bon Marché poursuit le développement de concepts innovants et bénéficie du retour d’une clientèle française fidèle. La plateforme digitale 24S enregistre une forte croissance, portée par le caractère unique de sa sélection et son positionnement parisien.

 

À lire aussi

Filtrer par