Marks & Spencer se lance dans l'e-commerce alimentaire

Marks&Spencer Food

Marks&Spencer va se lancer dans le commerce alimentaire en ligne au Royaume-Uni avec le pure player Ocado. Les deux groupes ont dévoilé mercredi 27 février les détails de cette opération qui devrait être mise en place en septembre 2020 "au plus tard". Marks&Spencer prendra 50% des parts d'Ocado  pour un montant de 870 millions d'euros. L'offre alimentaire sera vendue sur Ocado.com. Si Marks and Spencer vend déjà ses vêtements sur internet, elle ets très peu présente sur l'alimentaire, "alors qu'ils représentent son activité la plus lucrative ces dernières années en magasin" précise l'AFP. En mai dernier, son directeur général, Steve Rowe, a dévoilé la nouvelle étape "d'un sévère plan de restructuration qui comprend la fermeture d'une centaine de commerces au Royaume-Uni d'ici à 2022, menaçant potentiellement des milliers d'emplois". Cet accord, "c'est le mariage de l'ancien et du nouveau" a expliqué Laith Khalaf, analyste chez Hargreaves Lansdown cité par l'AFP ,  "M&S a tranché : si vous ne pouvez pas battre les nouveaux arrivants, rejoignez-les. A l'ère numérique, il est impossible de laisser de côté la clientèle sur internet pour l'alimentation". Du point de vue d'Ocado, M&S va se substituer comme fournisseur à la chaîne de supermarchés haut de gamme Waitrose, dont Ocado propose actuellement les produits sur son site. (AFP)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par