Melvita invite à oser le bio

La marque de cosmétiques bio Melvita confie une partie de sa prise de parole "Start organic" à cinq influenceuses. Ainsi enjoyphoenix, Jenesuispasjolie, estelle, naturellement_lyla et allyfantaisies (soit plusieurs millions de followers) vanteront les bénéfices des produits de la marque née en Ardèche il y a 35 ans. Le ton est moins fleuri et moins naïf que ce qui se pratique dans ce segment. L'une des influenceuse explique par exemple qu'on avalerait 1,5 kg de baume à lèvres dans sa vie, une autre qu'une crème est absorbée par le corps en quelques minutes. "La prise de conscience que les composants chimiques présents dans les cosmétiques peuvent être nuisibles à la santé est de plus en plus prégnante" explique Elise Besse, directrice générale de la marque, "les consommatrices sont aujourd'hui très informées et attentives aux ingrédients. Les cosmétiques bio progressent désormais plus rapidement que le secteur conventionnel". Un Français sur deux a acheté un produit cosmétique bion en 2017 (Agence Bio). Une proportion qui a doublé ces trois dernières années. La campagne digitale - démarée en affichage à Paris, Lyon et Marseille en juin dernier - sera relayée durant tout le mois de juillet et marque un tournant dans l'histoire de la marque. "Nous avons amorcé, il y a cinq ans, une refonte de nos produits" poursuit Elise Besse, "nous avons revu les formulations, les textures et le packaging. Nous devons encore progresser en notoriété". La marque (200 références) est distribuée dans les pharmacies (80%), dans les magasins bio et dans ses boutiques en propre. Perçue comme accessible en France, elle est premium en Asie (80 boutiques en propre). Melvita y réalise 50% de son chiffre d'affaires, notamment au Japon, à Hong Kong, en Malaisie et à Taïwan.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par