Les monstres du quotidien

La campagne "Real Monsters" développée par Publicis Conseil pour Innocence en Danger (association internationale qui lutte contre les abus sexuels faits aux enfants) utilise les code des conte. Ceux des histoires et des monstres  Les trois visuels, illustrés par Michael Rieder, montrent trois de ces monstres dans des chambres d'enfants. 80% des cas d’abus sexuels sont commis par des proches et des personnes connues des victimes. Cette proximité rend très difficile la détection de ces prédateurs. La campagne encourage à se rendre sur le site de l’association où une aide pour apprendre à détecter les signes d’un possible abus sexuel a été spécialement mise en place. La campagne se déploie en affichage, sur les réseaux Clear Channel, MediaTransports, PhenixDigital, et Insert Media, ainsi qu’en presse. Dans un second temps, une version sera destinée aux enfants. Son texte prendra la forme d’une histoire pour inciter les enfants à vaincre les monstres en osant parler.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par