NRF 2019 : day one

Catherine Barba, fondatrice de Peps Lab, laboratoire d'innovations retail basé à New York et Mike Hadjadj, président de Log on experience et du réseau iloveretail, sont présents au Retail Big Show organisé par la National Retail Federation (NRF). Ils racontent, pour CB news, ce qu'ils y voient. Le "day one" est signé Catherine Barba.

Grand ciel clair et froid mordant pour cette première journée NRF 2019. Avec 37 000 participants de 99 pays dont 16 000 retailers représentant 3 500 entreprises, 517 speakers - dont 44% de femmes - plus de 100 heures de contenu et un total estimé à 45 millions de dollars d’impact économique sur la ville de New York, la NRF compte bien rester le plus grand rassemblement de l’écosysteme retail malgré la concurrence du rafraîchissant Shoptalk de Las Vegas.

1/ Opération optimisme ou de dîtes pas "retail is back" !

Le message d’ouverture de Chris Baldwin, chairman du board de la NRF et CEO de Wholesale Club, est d’un optimisme déconcertant. Un véritable acte de foi. Chris est formel : "le retail se porte bien!". Ah bon...Et la baisse de fréquentation des points de vente physiques, les fermetures, les faillites ? Non, ça c’était en 2016. En 2018, on remontait déjà la pente, avec un accroissement net de plus de 2 000 magasins aux Etats-Unis. Avec toujours un job sur quatre lié au retail. Soit 42 millions d’américains qui en vivent, et une industrie qui contribue pour 2,6 trillions de dollars au PIB annuel. Bref, il ne faut pas dire "retail is back", car il n’a jamais disparu. Mieux, en 2019, l’heure est à la reconstruction et à l’optimisme. "Ensemble, réimaginons le retail, regagnons le cœur des clients, offering value and driving excitement !"... Chris s’enflamme. En continuant à mettre le cap sur la simplicité, l’immédiateté et l’ubiquité de la commande et de la livraison. J’avoue que cette capacité à pratiquer la méthode Coué comme ça de bon matin me laisse d’abord pantoise ! Mais c'est du baume au cœur pour toute la journée. J’aime l’esprit positif et conquérant des entrepreneurs. Je repars avec cette maxime qui sera à graver sur les murs de nos open spaces : "entrepreneurial mindset makes the difference".

2/ Retail et innovation : clash et collision

Les quatre priorités des acteurs du retail, d’après une enquête Forrester Research, révèle - sans trop de surprise - qu’il s’agit cette année de générer du revenu, d'améliorer l’expérience client, d'offrir des produits et desservices toujours plus simples, rapides, participatifs et de réduire ses coûts. L’analyste de Forrester partage ensuite les quatre grands sujets d’affrontement qui devraient scander l’année. La lutte Amazon-Walmart, la colère des marques face à Amazon à la manière de Birkenstock, la difficile équation personnalisation versus le respect de la vie privée, et le dilemme "focus ou innovation ?" qui souligne l’importance d’investir dans des activités "non core" a l’instar d’Amazon, Apple, Google ou Microsoft, dont la structure des revenus entre 2000 et 2018 a profondément évolué.

3/ Les Français et les femmes en avant

Cyril Bourgeois de Casino, Christophe Alie de Kiabi ou encore Gabrielle Chou fondatrice de Allure System prennent la parole pour partager des "lessons learned from France" en matière d’innovation et de révolution culturelle. Ça me rejouit d’autant plus que, pour vivre aux Etats-Unis depuis bientôt quatre ans, j’ai la conviction que les entreprises françaises, corporate ou start-up, sont particulièrement bien armées pour réussir cette transformation. 20 start-ups et scale-up françaises exposent sur le French Tech Pavillion de Business France. Quatorze étant déjà matures avec des clients français et internationaux et l’ambition de se développer sur le marché américain (AB Tasty, Contentsquare, Earlybirds, Mirakl, Kylii Kids, SimpliField, Alcmeon, Armis, Dolmen, Akeneo, Cloudi-Fi, OneStock, Proximis, Revers.io) et six Early Stage (Hubstairs, Neos, Quopius, Simp’Lifi, Untie Nots, Vivoka). Pour la première année, un "Girls’s lounge" a été dressé – j’y ai donné rendez-vous demain à un entrepreneur, j’ai hâte de voir quel accueil lui sera réservé! -  Le thème des femmes dans le retail, de la diversité et de l’inclusion sont aussi pour la première fois très fortement abordés dans les panels et conférences. Comme dans la tech, c’est décidément le sujet d’action numéro un de 2019.

La journée s’achèvera (tard) avec la désormais traditionnelle NRFrench Party au Consulat de France puis au Bohemian Hall de l’Upper East Side. Plus de 400 professionnels du retail français et autant de belles énergies, un focus sur le marché chinois, les 20 startups Business France, des contenus de qualité, du jazz, du partage et du fun… finalement Chris Baldwin a certainement raison : ce soir à New York, le retail se porte bien !

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par