Parcours d’achat et sources d’influence sur le secteur mode-beauté

Lagardère Publicité et les équipes de la marque « Elle » ont présenté jeudi une étude coréalisée avec Brain Value, dressant un panorama du parcours d’achat et les sources d’influence sur le secteur mode-beauté. Baptisée « Mode - Beauté, le New deal », l’enquête prend ainsi acte de l’omniprésence du social shopping et des influenceurs qui a nécessairement bousculé le rapport à l’image, au temps et à l’espace, et entrainé une adaptation des attentes et des usages des consommateurs. On y apprend pêle-mêle que 61% des femmes consultent des contenus Mode et Beauté sur les réseaux sociaux au moins une fois par semaine alors que 60% des achat mode se font en ligne contre 37% pour les achats beauté. Néanmoins, l’étude relève que 92% des achats luxe se font encore en boutique. De même, près de la moitié des millennials (49%) parlent de leurs achats mode-beauté et 25% laissent même un avis en ligne post-achat. Plus du tiers des millennials (39%), quant à eux, affirme suivre une influenceuse mode beauté pour s’inspirer et s’informer.

La presse féminine plus que jamais dans la boucle

Source de réjouissance pour l’éditeur du magazine Elle, plus de la moitié du panel interrogé (52%) assure consulter les contenus mode et beauté des marques de presse féminine pour s’inspirer et s’informer. Devançant ainsi largement le point de vente (36%), les influenceuses (30%), les sites féminins (28%) et même les marques elles-mêmes (24%). Dans ce contexte, avant l’achat et au global, les lectrices plébiscitent les magazines papier (83%) et leur site internet (64%) ainsi que la publicité (55%) et les newsletters (53%). Les pages Facebook sont pour leur part plus le fait des millennials (50%) vs 45% pour l’ensemble de la population étudiée, ou encore les vidéos YouTube (37% vs 31%) et les posts Instagram (39% vs 29%). Mais pendant l’achat ? Là aussi, la première source est la marque de presse féminine (46%) devant le point de vente (41%) et l’entourage (amis, communautés dédiées) à 38%. Enfin, moins de la moitié des personnes interrogées (46%) disent acheter un produit de beauté ou un article de mode après l’avoir vu dans la presse féminine. Méthodologie : étude menée on-line auprès de 1 300 femmes fortement investies sur les secteurs mode-beauté + approche qualitative en focus groupes et communauté digitale.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par