Le Petit Olivier et Intermarché soutiennent la production d'huile d'argan

Une marque, un distributeur et la Fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l'arganier, dévoilent leur projet commun pour soutenir cette production.

"Je ne sais pas trop ce que c'est la RSE" avoue Eric Renard, le cofondateur et DG de la marque de cosmétique Le Petit Olivier, "nous utilisons de l'huile d'argan dans l'une de nos gammes depuis 5 ans. Il nous semble évident de respecter les gens qui nous fournissent cette matière première qui n'existe qu'au Maroc". Avec Intermarché et la Fondation Mohamed VI pour la recherche et la sauvegarde de l'arganier, la marque s'engage dans un projet très RSE pour le coup. Elle va, avec le distributeur, financer le premier village solaire autonome du Maroc (et d'Afrique) à hauteur de 100 000€. Le projet et soutenu et a été primé à la COP22 de Marrakech. Le village d'Ounagha (200 personnes y vivent, situé à une quinzaine de kilomètres d'Essaouira, difficile d'accès n'est pas raccordé au réseau électrique, mais compte sur une forêt d'arganiers de très bonne qualité (l'huile d'argan est une matière très recherchée dans l'industrie cosmétique). Les trois partenaires installeront sur ce territoire une station de pompage, des cuiseurs individuels et un four à pain, une centrale solaire, des éclairages et un bâtiment qui servira au dépulpage et au concassage des noix d'argan (il sera inauguré en octobre prochain en présence de Jean-Louis Borloo notamment, parrain des défis RSE au Maroc et président de la Fondation Energies pour l'Afrique). Une coopérative d'une centaine de femmes est créée ad hoc (comme c'est le cas au Maroc notamment pour cette production qui fait vivre 3 millions de personnes). "Nous nous engageons à acheter la production d'huile d'argan" poursuit Eric Renard, "et reversons à parité égale avec Intermarché, 10% du chiffre d'affaires de la gamme argan à la Fondation Mohamed VI Arganier jusqu'au 30. novembre prochain". Cette gamme (labelisée Ecocert) comporte 12 références et progresse de 30% par an environ. Le Petit Olivier (Phocéenne de Cosmétique) a été créée il y 21 ans à Salon-de-Provence, réalise un CA de 25 M€ et est présente dans 64 pays aujourd'hui. Côté communication, Le Petit Olivier et Intermarché, envisagent de communiquer sur ce projet, via leurs propres réseaux, en linéaires (stop rayons, PLV notamment) et sur les catalogues du distributeur. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par