Sécurité Routière : 45 ans de polémique, 5 fois moins de morts

Le 1er juillet, la limitation de vitesse passe à 80km/h sur les petites routes (400 000 kilomètres de routes bidirectionnelles sans séparateur central). Sur ces routes, on déplore 55% des accidents mortels. Selon une étude - menée par des accidentologues indépendants en 2013 - baisser la vitesse de 10 km/h sur ces routes permettrait de sauver 350 à 400 vies chaque année. L’annonce de cette mesure fait polémique. Un air de déjà vu..."Personne ne peut savoir à l’avance en montant dans une voiture si la ceinture sera utile ou néfaste", "Boire du vin c’est pas, quand même, de l’alcool", "On ne peut plus rouler, on peut plus rien faire"… Depuis 45 ans, les réformes de la route font parler (râler). La nouvelle prise de parole de La Sécurité Routière, avec La Chose, plonge dans cette histoire "Les Français et la route". Une plongée dans les archives de l’INA "illustrant l’incompréhension ou le mécontentement des français qui, de tout temps, ont eu tendance à oublier que leurs vies et celles de leurs proches étaient les seules préoccupations de la sécurité routière". Les grandes mesures évoquées dans ce film ont permis de passer de presque 17 000 morts à moins de 3 500 morts par an sur les routes françaises aujourd’hui.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par