The Perfect Match : focus sur le sponsoring pendant France-Danemark

The Metrics Factory est une agence conseil en communication et marketing digital avec une expertise basée sur l’analyse de la social data, qui a mis en place un observatoire du sponsoring, The Perfect Match, à l’occasion de la Coupe du Monde de Football. Focus aujourd’hui sur le match France-Danemark.

 Avec un certain manque d’action, ce dernier match de poule ne restera pas dans l’histoire du football tricolore. Les sponsors des Bleus ont pourtant joué le jeu jusqu’au bout en multipliant les activations Social Media.  Sur Facebook, Twitter et Instagram, 9 sponsors officiels des Bleus ont ainsi pris la parole pour montrer leur soutien à l’équipe nationale. Au total, pas moins de 135 contenus ont été publiés par ces partenaires en 72 heures (un jour avant et un jour après le match).  Côté danois, les 3 sponsors officiels ont utilisé le digital au service de leur communication : Carlsberg (alcool), Oddset (paris en ligne), et l’équipementier Hümmel.

 PMU et le pari gagnant du multi-plateforme

C’est PMU qui a réussi à générer le plus d’engagement grâce à une activation massive de Facebook, Twitter et Instagram. Avec 40 tweets relatifs au match publiés, 4 posts Facebook et 1 post Instagram, la marque a généré 15 025 likes, commentaires, partages et retweets. C’est le meilleur total d’engagement pour une marque sur ce match devant Carrefour (9 995), et Crédit Agricole (2 319). A noter la régularité de Carrefour qui était sur le podium pour les 3 matchs de poule.

Oddset, la marque qui fait parler

Si la comparaison du niveau d’engagement entre les deux sites de paris en ligne est sans appel (15 025 pour le PMU contre 3 326 pour Oddset), on constate une structure de l’engagement différente entre les deux marques. Sur Facebook, Oddset arrive davantage à générer des conversations et présente un volume important de commentaires : 1 685 contre 2 364 pour le PMU

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par