L’activité médias de SFR a généré un chiffre d'affaires de 123 M€ au 1er trimestre

SFR, filiale d'Altice, a annoncé jeudi une hausse de 0,6 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, à 2,7 milliards d’euros, et confirmé ses objectifs pour l’exercice en cours. Sur les trois premiers mois de l’année, le groupe a vu son excédent brut d’exploitation (Ebitda) ajusté reculer de 5,1 %, à 820 millions d’euros, soit une marge de 30,3 %, en repli de 1,8 point, "reflétant l’acquisition récente de contenus", précise SFR dans un communiqué. L’opérateur voit par ailleurs sa base clients progresser dans la téléphonie mobile pour le second trimestre consécutif, avec 68 000 abonnés post-payés (c’est-à-dire abonnés à un forfait) supplémentaires au 31 mars, en accélération par rapport au dernier trimestre 2016 (+33 000). Sur la totalité de sa base clients, SFR perd cependant 111 000 abonnés par rapport au 31 décembre 2016 et 351 000 abonnés sur un an, et compte désormais 14,51 millions d’abonnés mobile. Dans le fixe, la clientèle est également en repli, de 34 000 abonnés au total par rapport à fin 2016, avec en particulier une perte de 79 000 clients ADSL compensée en partie par un gain de 45 000 clients supplémentaires sur la fibre. L’opérateur au carré rouge améliore en revanche son revenu moyen par abonné (ARPU), qui passe sur un an de 24,60 euros à 25,50 euros sur le mobile et de 33,90 euros à 35,90 euros sur le fixe. L’activité médias, en plein développement, a pour sa part généré un chiffre d’affaires de 123 millions d’euros, sans précision concernant sa progression dans la mesure où NextRadioTV et Altice Medias Group n’étaient pas encore intégrés à SFR au premier trimestre 2016. En termes d’investissement, le groupe annonce avoir dépensé 486 millions d’euros, une somme en hausse de 9,3 % sur un an, qui reflète "l’accélération des investissements dans le déploiement des réseaux 4G et de la fibre", précise le groupe. L’endettement de SFR atteint 15,34 milliards d’euros au 31 mars, ce qui représente un ratio d’endettement de 4 fois l’Ebitda ajusté, selon le communiqué. Au titre des perspectives, le groupe a confirmé son objectif de stabilisation de son chiffre d’affaires pour l’exercice en cours.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par