L'Assemblée retient cinq candidats pour LCP-AN

L’Assemblée nationale a annoncé lundi avoir retenu cinq candidats pour présider sa chaîne de télévision, LCP-AN, dont Marie-Eve Malouines qui brigue sa propre succession. Le mandat de Mme Malouines s’achève en juin. La dirigeante a été visée début janvier par une motion de défiance pour avoir réintégré son présentateur vedette Frédéric Haziza, accusé d’agression sexuelle par une de ses collègues. "Après avoir attribué une note, entrant pour moitié dans l’évaluation globale des candidatures, à chaque projet stratégique anonymisé, les membres du comité de sélection ont décidé d’entendre publiquement" cinq candidats, a indiqué l’Assemblée dans un communiqué. Outre l’actuelle présidente, il s’agit de trois journalistes, Bertrand Delais, Thierry Guerrier et Christine Kelly, et de la directrice des relations institutionnelles de France Médias Monde, Geneviève Goëtzinger. Ces cinq candidats doivent être auditionnés le 12 février. Le comité de sélection, dirigé par le vice-président de l’Assemblée Hugues Renson (LREM, Paris), compte 14 députés.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par