Audience : Fun Radio déboutée par le Tribunal de commerce de Paris

Affaire Fun Radio (groupe RTL), accusée d’avoir gonflé ses mesures d’audience, la suite... Dans un communiqué commun, en effet, les groupes Lagardère Active, NextRadioTV, NRJ Group ainsi que le GIE Les Indés Radios et Skyrock ont indiqué que la station du groupe RTL avait été débouté par ordonnance de référé rendue le 12 juillet 2016 par le tribunal de commerce de Paris "de l’ensemble de ses demandes, tendant notamment à contraindre Médiamétrie à publier ses résultats d’audience dans la vague 126 000 Radio d’avril à juin 2016". Selon lui, le tribunal a notamment constaté que l’animateur de la matinale de Fun Radio "a prononcé des messages incitant les auditeurs à répondre aux enquêtes de Médiamétrie dans un sens strictement favorable à la radio qu’il anime", et qu'il y avait "une corrélation forte entre l’augmentation de la part d’audience de Fun Radio dans les statistiques de Médiamétrie et le nombre important de messages à la fin du 4ème trimestre 2015 et au mois de janvier 2016". De même, souligne encore le communiqué, la défense de Fun Radio "consistant à assimiler ces messages à une « erreur technique » n’a pas été retenue par le Tribunal" qui a," au contraire, jugé que Fun Radio avait violé l’article 7 du contrat de Médiamétrie" qui précise "clairement" qu’une radio ne doit pas impacter le recueil des audiences par Médiamétrie.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par