Bercy réclamerait 245 M€ à SFR

bercy

Alors que se discuterait, selon une information du Figaro de lundi, la vente du kiosque numérique SFR Presse à la plateforme Cafeyn, le groupe SFR voit surgir le spectre de l’administration fiscale. Cette fois, selon une information du site de Capital mardi, l’opérateur ferait en effet l’objet d’une enquête de Bercy. En jeu ? Un contrôle du bilan 2017 de l’opérateur téléphonique qui a cette époque avait intégré dans ses offres un kiosque numérique (SFR Presse, donc) à l’attention de ses abonnés. Mais dans le montage mis en place par SFR, ce dernier ne s’acquittait que d’une TVA réduite à 2,1% dédiée à la presse, contre 20 % pour les services internet et télécoms. Dans les faits, SFR pouvait ainsi économiser 20 millions € de taxes par mois. Ce qui entre la période de l’été 2016 à début 2018, durée de l’opération commerciale, lui aurait permis de mettre hors de radars du fisc dans les 420 millions €. Difficile d’imaginer Bercy passer l’éponge et, selon le site de Capital, si 245 millions € de redressement ont été notifiés à SFR l’an passé, en cumulant la vingtaine de mois « SFR Presse », la somme réclamée pourrait même au final atteindre 451 millions €.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par