Condé Nast fusionnerait ses activités américaines avec Condé Nast International

A la faveur du départ de son président et CEO Bob Sauerberg, le groupe américain Condé Nast (Vogue, GQ, Vanity Fair, Glamour, AD…), serait sur le point de procéder à une réorganisation, selon le site businessoffashion.com. Celle-ci permettrait de fusionner ses activités américaines avec Condé Nast International, l’entité qui gère ses titres à l’international, jusqu’alors séparées. Si le successeur de M. Bob Sauerberg n’est pour l’heure pas encore connu, il semble que la personne désignée se verrait donc confier la supervision opérationnelle de l’ensemble des activités du groupe Condé Nast. Dans le cadre de cette refonte, Jonathan Newhouse, CEO de Condé Nast International deviendrait quant à lui chairman au sein du board de Condé Nast, tout en restant basé à Londres.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par