Coronavirus : les médias s'engagent

Presse

Alors que les Français vivent leur troisième semaine de confinement, les médias tentent de ne pas subir et de proposer de nouveaux contenus et de nouvelles offres. Liste non-exhaustive.

- Le groupe Marie Claire se dit « plus que jamais mobilisé auprès de sa communauté pour l’accompagner dans cette situation exceptionnelle ». L’éditeur annonce que le calendrier de parution de ses magazines s’adapte à ce contexte exceptionnel pour être en phase avec l’activité des points de ventes et celle des annonceurs. De nouveaux formats ont vu le jour comme « Le journal des confinées » de Marie Claire et sa newsletter quotidienne, le challenge du confinement créatif de Marie Claire Idées ou encore l’espace « Mieux vivre le confinement en famille » de Magic Maman. Le groupe lance une plateforme commune à l’ensemble de ses 10 marques médias - « #EtreSensemble » - alimentée par les contributions émanant de tous les sites du groupe et s’articule autour de quatre thématiques : S’engager, S’informer, S’aimer et S’évader.

Le groupe Marie Claire relaie l’appel aux dons pour le fonds d’urgence de la Fondation de l’AP-HP. Enfin, Véronique Fesquet, chef de projet de la plateforme #EtreSensemble et web éditrice de Marie Claire, annonce une progression des visites de +25% sur Marie Claire et +40% d’engagement par post sur Instagram.

- Le magazine Influencia a décidé de partager gratuitement l’ensemble des contenus de sa revue digitale. « Vous pourrez ainsi naviguer au sein de toutes les éditions de la revue digitale, avoir accès à près de 500 articles (une sélection des best-of de la revue papier), partager les points de vue de plus de 200 experts ou personnalités engagées et bien sûr investiguer en profondeur 32 thématiques impactantes qui ont, ou auront une influence majeure sur le monde de demain », a déclaré Isabelle Musnik, directrice de la publication.

- France Bleu (Radio France) a annoncé adapter sa proposition éditoriale et se regrouper en 16 antennes régionales de 6h à 12h tous les jours, avec 100 heures de production locale et 12 éditions d’information de proximité. « Il nous faut préserver notre capacité à tenir et délivrer notre promesse éditoriale. Cela nécessite des évolutions importantes et régulières, en cohérence avec notre plan de continuité d’activité et en anticipation des conséquences croissantes de la situation inédite à laquelle nous faisons face », a déclaré Jean-Emmanuel Casalta, directeur de France Bleu. L’objectif de cette adaptation : réduire drastiquement la présence des équipes dans les stations et renforcer la mission de service public de France Bleu.  Le regroupement a déjà été appliqué ces derniers jours en Normandie, Alsace, Gascogne ou Creuse.

- La chaîne Gulli (Groupe M6) lance « Trop bien chez toi », un nouveau programme ludique et drôle pour permettre aux enfants de s’occuper en cette période bien particulière. Au programme : des sketchs d’1min30 pour réussir à faire du sport, se fabriquer un déguisement, réinventer les câlins ou encore conserver les bonnes distances. Produit par J2L et animé par Mac Lesggy, Joan Faggianelli, Gaëlle Marie, Moussier Tombola et Gwendal Marimoutou, ce dispositif est à retrouver sur Gulli, en replay et sur les réseaux sociaux notamment TikTok, où un challenge lié à l’émission a été lancé.

- France Télévisions réorganise son réseau en Outre-mer et modifie l’offre de ses neuf antennes 1ère. A compter du lundi 30 mars, elles se mobilisent autour d’une offre éditoriale commune, pour répondre aux questions de ses publics, à la situation de confinement familial et accompagner chacun et chacune, en Outre-mer, dans son quotidien. Cette mobilisation est construite autour d’une programmation, par bassin (Atlantique, Indien et Pacifique). Au programme : « Avec vous à la maison », une émission quotidienne d’access animée par Jean-Marc Thibaudier, avec des conseils santé, des astuces jardin, des secrets de cuisine, une séance de gymnastique, etc. Les antennes 1ère diffuseront également l’offre éducative de France Télévisions « La Maison Lumni », dans le cadre de l’opération Nation apprenante. France Télé créé une case case quotidienne de documentaires en journée, ainsi qu’une case quotidienne de courts métrages « pays » en fin d’après-midi qui offre un regard sur le réel et la richesse des Outre-mer. « Dans ce dispositif provisoire, chaque station garde la liberté de diffuser ses programmes prioritaires pour le pays, en particulier les rendez-vous d’information », indique le groupe.

- BFM Paris (Altice) propose à partir du lundi 30 mars chaque jour à 8h45 un nouveau rendez-vous « Crise du coronavirus : vos droits », dans la matinale « Bonjour Paris », en partenariat avec le barreau de Paris. L’objectif : informer les téléspectateurs sur leurs droits durant cette crise sanitaire du Covid-19. Chaque jour, un avocat du barreau de Paris interviendra en Face Time dans la matinale pour répondre aux questions des téléspectateurs sur leurs droits en cette période exceptionnelle. Ce rendez-vous de 4 minutes évoquera les questions de droit civil et de droit social, ce que vont changer les ordonnances prises par le gouvernement, l’application du droit du travail, les questions de droit de la famille et de droit de l’immobilier ou les recours juridiques face à certaines situations engendrées par la crise.

- L’Équipe (Groupe Amaury) lance un appel à la solidarité « afin d’aider les Français, qui sont en recherche de solutions concrètes pour faire face dans leur quotidien à la période de confinement ». L’Équipe a ainsi noué un partenariat avec AlloVoisins, spécialisé dans les services de proximité entre habitants, pour permettre aux lecteurs de faire appel gratuitement à leurs voisins et développer ainsi l’entraide de proximité. L’Équipe promeut également les services de la Réserve civique, structure gouvernementale dédiée à l’engagement citoyen, pour les Français qui souhaitent aider ou être volontaire. Des missions de solidarité leur sont proposées : aide à la garde d’enfants, distribution de repas aux plus démunis, etc. « Plus que jamais, nous devons avoir l’esprit d’équipe », estime le journal.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par