Création d’Articly pour acheter des articles de presse à l’unité

La startup française Articly lance ce mercredi un site permettant d'acheter des articles de presse à l'unité, reprenant le modèle de l'application néerlandaise Blendle.  De Marie-Claire au Parisien, en passant par Alternatives économiques et Le Télégramme, une quarantaine de titres y proposent leurs articles pour des prix allant de 0,20 à 1,20 euro par article.  Articly pourrait toucher "cette population assez importante qui veut profiter d'articles à forte valeur ajoutée sans payer 15 euros par mois"  d'abonnement à un média en ligne, a déclaré à l'AFP un des ingénieurs cofondateurs (avec Eric Benites Apesteguy) et CEO de la startup, Pierre Tisserant. Des articles, qui n'étaient parfois pas disponibles en ligne jusqu'ici, sont suggérés au lecteur selon ses préférences, pour toucher notamment les jeunes lecteurs "qui découvrent l'actualité via Facebook", explique M. Tisserant. Des investisseurs tels que le patron de Free, Xavier Niel, et celui de Vente-Privée.com, Jacques-Antoine Granjon, ont investi dans une première levée de fonds pour soutenir la startup qui emploie six personnes, et développe son application depuis deux ans. Les groupes Prisma (Femme Actuelle, Neon, GEO, Capital), Sophia Publications (Le Magazine littéraire, Historia), Le Parisien, Le Télégramme ou L'Opinion participent à l'aventure. Le site touche 30% de commission sur chaque article. Articly prévoit de son côté de trouver d'autres partenaires dans la presse française et de s'implanter en Belgique dès l'année 2017, avant de s'étendre à d'autres pays européens.

À lire aussi

Publié le 17/02/2019
Satellite Eutelsat
Médias

-4,8% pour le bénéfice net d’Eutelsat au premier semestre de son exercice décalé

Publié le 17/02/2019
Logo BFM TV
Médias

BFM TV veut« être plus fidèle aux visages du pays »

Publié le 17/02/2019
TF1 Siège2
Médias

Groupe TF1 : CA consolidé 2018 en hausse de +7,3%

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par