Cyril Hanouna : plus de 20 000 plaintes pour une séquence jugée homophobe

Une séquence jugée homophobe par les associations LGBT dans l'émission de Cyril Hanouna diffusée jeudi suscitait lundi un record absolu de plaintes auprès du CSA, en recensant plus de 20 000 dans l'après-midi. A 16H30, le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait reçu 20 486 plaintes de téléspectateurs et continuait à en recevoir, un chiffre à comparer aux 36 000 plaintes reçues par le régulateur sur l'ensemble de l'année 2016 tous programmes confondus. Si l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste" (C8) est l'une de celles qui génèrent le plus de plaintes auprès du CSA, l'ampleur des réactions suscitées par l'émission de jeudi est inédite. En cause, un passage où l'animateur vedette de C8 se fait passer pour un bisexuel dans une petite annonce puis a répondu en direct aux hommes qui le contactaient, suscitant l'hilarité du public. Le régulateur, qui a déjà épinglé l'émission pour d'autres motifs, va étudier cette nouvelle séquence et rendra sa décision dans les prochaines semaines. Mais le pouvoir de sanctionner l'émission ne lui appartient pas : c'est à un magistrat indépendant d'en décider.

Hier soir au cours de son émission, Cyril Hanouna a finalement fait son mea culpa, déclarant notamment : « On peut faire des erreurs, et quand on en fait, on est là pour les reconnaître. Mais on est aussi là pour en discuter… (…) J’ai toujours écouté le public, toujours fait l’émission pour eux ».  « J’ai commis une erreur, et j’espère que cette erreur pourra permettre de faire avancer la cause (…) », a ajouté l’animateur, qui a également rappelé que le sketch en question avait été diffusé à minuit avec le pictogramme - 12 ans, comme l’impose la réglementation du CSA. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par