Deliveroo s’installe confortablement sur TF1

TF1 Pub Deliveroo

Placement de produit de la marque dans la saga « Demain Nous Appartient ».

La régie publicitaire du groupe TF1 a annoncé l’utilisation par la startup britannique Deliveroo de deux de ses dispositifs : le Dual Screen QR code et l’In Video Advertising, proposée par la start-up Mirriad – ex-incubée du programme d’accélaration de TF1 à Station F (saison 3). La campagne de l’annonceur prendra place autour de la saga quotidienne de TF1, « Demain Nous Appartient » : « pour répondre aux enjeux de drive-to-app de Deliveroo », TF1 Live – la cellule OPS de la régie – et l'agence Mindshare ont d’abord déployé le format publicitaire Dual Screen QR code. Ce dispositif permet d’afficher simultanément sur le même écran le spot TV et l'affichage dynamique d'un QR code. Du 14 octobre au 6 décembre, les téléspectateurs de TF1 pourront flasher leur TV avec leur smartphone pour être directement redirigés vers le site Deliveroo.

Deliveroo bénéficie également de la diffusion du spot « en emplacement préférentiel » sur TF1 et en IPTV sur MyTF1, au sein de l'écran qui suit directement « Demain Nous Appartient ». Sur le digital, la régie a aussi ajouté un call-to-action « pour optimiser le nombre de téléchargements », ainsi que diffusé le spot en social via Twitter Amplify, en lien avec la diffusion TV du programme. En complément, TF1 Pub a proposé à l’annonceur la technologie d'In Video Advertising, proposée par la start-up Mirriad. Il s’agit d’un placement de produit de la marque dans trois épisodes, « grâce à une intégration minutieuse et naturelle réalisée en post-production ». Une présence complétée par du placement de produits réel dans 5 autres épisodes.

« Associé à la saga Demain Nous Appartient, Deliveroo communique à une heure stratégique où les Français décident de ce qu'ils vont manger le soir, encourageant ainsi le drive-to-app et le téléchargement de son application », se félicite la régie.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par