Dentsu Aegis Network réévalue le bêta de mémorisation TV et vidéo on-line

Le département Business Intelligence de Dentsu Aegis Network, en collaboration avec Zysla Belliat, dirigeante de MMZ conseil et ancienne présidente de l’IREP, a procédé à la réévaluation du « β de mémorisation », inventé par le mathématicien Armand Morgensztern, qui permet d'évaluer l'impact mémoriel d'une campagne en fonction du media utilisé. Prenant ainsi acte de l’« explosion de l'offre media et des formats publicitaires », il devenait « nécessaire de travailler sur de nouvelles normes actualisées pour tenir compte de l'évolution du panorama média, publicitaire et plus largement de la communication », explique Dentsu Aegis Network dans un communiqué. Dans ce cadre, et avec l’appui de la base de données de l'institut MetrixLab, les premiers résultats montre que pour la télévision, le « β de mémorisation » 2018 s'élève à 18.4%. Un taux qui « traduit le pourcentage d'individus qui, en moyenne, après avoir été exposé une seule fois au message à la TV, a mémorisé le message de la marque ». Le précédent β de la TV, datant de 2002, était de 17.2%. « Le media consolide donc bien ses acquis malgré la diversification de la consommation de contenus », souligne Dentsu. Concernant la vidéo on-line (hors catch-up), les recherches permettent d’obtenir un bêta de 5.7% sur la moyenne des cas étudiés, « pouvant aller jusqu'à 18% pour certaines campagnes optimisant le taux de visibilité et les qualités créatives intrinsèques des messages ». Le précédent β, datant lui de 2008, était de 4.3%, mais sur des formats très différents (pavés, bannières essentiellement).

À lire aussi

Publié le 20/02/2019
cnsof
Médias

Le CNOSF confie la création d’une chaine TV à Media365

Publié le 20/02/2019
humanité
Médias

Des personnalités à la rescousse de l’Huma

Publié le 20/02/2019
seriemania
Médias

Série Mania : 40 avant-premières mondiales du 22 au 30 mars

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par