Distribution de la presse : Presstalis répond aux MLP

Presstalis a répondu vendredi par communiqué à la sortie récente des MLP qui s’inquiétaient de la suppression de deux jours de traitement des titres de presse. Presstalis précise ainsi que son nouveau schéma de distribution mis en place depuis le 18 septembre dernier consiste à « adapter le traitement des magazines aux volumes prévisionnels sur la base de semaines fortes » (durant lesquelles la distribution continuera à se faire sur 6 jours), de semaines moyennes (distribution sur 5 jours) et de semaines faibles (distribution sur 4 jours). Dans les faits, il concerne « principalement » les titres à périodicités longues. « Les quotidiens, les hebdomadaires et les quinzomadaires continueront ainsi à être traités comme par le passé », insiste Presstalis qui rappelle avoir « dès juin 2017 » prévenue les MLP et à nouveau « le 27 juillet ». Enfin, souligne Presstalis, « début septembre, le planning des semaines a été communiqué à MLP (…) Il a été mis en ligne sur leur site ». Si la société de distribution de la presse dit « regrette(r) le déclenchement d’une polémique inutile plutôt que le choix d’un travail commun », elle affirme être prête « à poursuivre, comme cela a toujours été le cas, le travail avec l’ensemble des acteurs de la filière afin de faire évoluer et de moderniser l’outil de distribution dont les éditeurs ont besoin pour répondre aux enjeux du secteur ». 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par