Droits d’auteur : la SACD rappelle Canal+ à ses devoirs

Le groupe Canal+ a cessé d'effectuer certains paiements aux sociétés qui gèrent la collecte des droits d'auteur, a annoncé mercredi l'une d'elles, la SACD. "Plusieurs articles de presse font état de relations tendues, voire interrompues, entre les sociétés représentant les auteurs et le groupe Canal+ concernant la rémunération des auteurs", a ainsi indiqué la Société des auteurs et compositeurs dramatiques dans un communiqué. Selon certains médias, le groupe audiovisuel (filiale du groupe Vivendi  contrôlé par Vincent Bolloré), engagé dans une chasse aux économies, veut renégocier à la baisse ses contrats avec les sociétés d'auteurs (SACD, SACEM, SCAM, et ADAGP) et ne réglerait déjà plus certains droits depuis la fin 2016. "En dépit du non-règlement d'une partie des factures, la SACD assurera jusqu'au 15 septembre minimum le règlement des droits et avances aux auteurs des œuvres diffusées sur les différentes chaînes du groupe", assure la SACD. "Nous sommes en relation avec le groupe Canal+ et souhaitons que les discussions à venir débouchent sur un accord rapide permettant de garantir la juste rémunération des auteurs", ajoute encore la SACD. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par