Les Echos Week-End fête son 100ème numéro

Alors que le magazine fêtera ce vendredi son 100ème numéro, Bérénice Lajouanie, son éditrice, se souvient : « Lancer Les Echos Week-end en octobre 2015, c’était courageux. Un hebdo print à cette époque, c’était un vrai challenge ». « Notre objectif prioritaire avec ce lancement était d’accompagner les lecteurs des Echos au-delà de l’univers professionnel, avec des contenus plus personnels. L’ambition était de devenir une marque de première intention, une marque globale. Et pas uniquement BtoB », poursuit-elle. Bilan ? Deux ans plus tard, les résultats sont « supérieurs à nos attentes ». En effet, les ventes des Echos progresse de +45% le vendredi (source éditeur) par rapport au reste de la semaine (lundi au jeudi) alors que le prix passe de 2,50 à 4,50 € ce jour-là. De même, côté publicité, Les Echos Week-End affiche une hausse de ses revenus publicitaires de +25%, selon la régie Team Media, par rapport à la précédente offre constituée du mensuel Enjeux Les Echos et d’un cahier hebdo culture & loisirs. Pour ce centième numéro, le chemin de fer habituel est intégralement bousculé sous la houlette de la directrice artistique Cécile Texeraud, pour laisser la place aux 100 questions que l’on doit se poser sur hier, aujourd’hui et demain. Questions de fond, comme questions plus légères... Pour ce numéro de 108 pages contre 80 pages en moyenne, les annonceurs ont répondu présent (Longchamp, Guerlain, Cartier, Google, Herbelin, Citroën, Mc DO, OT Madrid, Pink Lady, Orange, Crédit Agricole, Champagne Henriot, Fortuneo...). Pour marquer le coup, également, le 27 novembre, Les Echos Week-End organise un « Live Magazine » où les journalistes, auteurs, artistes monteront sur scène pour faire vivre les coulisses et la conception de ce numéro, lors d'une soirée éphémère et unique au Casino de Paris. Pour l’avenir, Mme Lajouanie est ambitieuse : « notre objectif pour 2018 c’est de développer la visibilité Les Echos Week-End et de le faire connaitre. Avec des opérations de mise en main, de communication... ». Mais également la volonté de développer numéros spéciaux.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par