Les Echos Week-End prône « le plaisir d’être curieux »

Les Echos Week-End

Le groupe Les Echos-Le Parisien ont annoncé plusieurs nouveautés autour de son magazine du week-end « Les Echos Week-End », lancé en octobre 2015. Les Echos Week-End racontera la « révolution responsable » qui influence tous les champs de la société. « Plutôt que de créer une rubrique isolée, la rédaction couvrira les sujets de la transformation positive dans toutes les rubriques du magazine : Business stories, Culture, Mode, …Et moi », a indiqué le groupe. Le traitement éditorial de la partie mode est également repensé « afin de découvrir ce qui se cache derrière cette industrie et ce qu’elle représente dans notre société ».

« Alors que nos semaines filent et l’information défile sur nos écrans, nous pouvons réveiller la curiosité, avec plaisir, en nous plongeant dans Les Echos Week-End : plaisir de découvrir de nouvelles histoires, des galeries de personnages, les dernières news culturelles, les tendances de la mode et des conseils avisés. Ce chapitre 2 fera des Echos Week-End un magazine soucieux d’offrir une lecture claire du « monde de demain », de ses enjeux écologiques, économiques et sociétaux. Un rendez-vous hebdomadaire hybride – car tous les sujets nous intéressent –, curieux par nature, imaginé pour le plus grand plaisir des curieux, naturellement », ont déclaré dans un éditorial Bérénice Lajouanie, directrice générale Pôle Les Echos et Corinne Mrejen, directrice générale Pôle Les Echos – Le Parisien Partenaires.

De nouveaux rendez-vous sont proposés : « L’entrepreneur de la semaine », portrait d’un entrepreneur (mode ou autres) dont l’idée, l’initiative, le business, engage un impact positif sur la société (écologie, sociale, tech, éthique…) ; « L’objet éthique » ou « L’objet à impact », rubrique sur tous les objets désirables (mode, beauté, food, déco…) réalisés dans des conditions responsables et éthiques ou qui auront un impact positif sur la société ; « Craft & Quality », chaque semaine, Gauthier Borsarello présente une pièce vintage ou traditionnelle du vestiaire masculin ou féminin de retour dans la tendance ; « L’inspiration », face à face en deux temps qui illustre premièrement la forme (une tendance, une collection ou une silhouette) articulé autour des couleurs, des volumes et de l’esprit stylistique ; et une double analyse ouverte sur les différentes disciplines lifestyle (le tourisme, la joaillerie, la beauté, la mode, la food culture, le vin) selon l’actualité, le contexte et les numéros spéciaux.

Des évolutions qui se retrouveront aussi sur le digital où Les Echos Week-End renforcera son empreinte numérique sur le site des Echos, sur ses réseaux sociaux et avec le lancement de deux nouvelles newsletters : « Good économie » — chaque semaine, elle proposera une sélection éditée d’enquêtes, de portraits, de reportages, portant sur des initiatives et propositions ayant un impact positif sur la planète et la société ; et « Goûts » — dès la réouverture des restaurants, cette newsletter proposera chaque jeudi une sélection d’articles, de conseils sur la gastronomie. La rédaction accueille aussi de nouvelles plumes : Dominique Seux, directeur délégué de la rédaction des Echos, Laurent Guez, directeur éditorial Food au Groupe Les Echos-Le Parisien, Béline Dolat, conseil éditorial et directrice de la mode du magazine Les Echos Week-End, Gauthier Borsarello, spécialiste du vintage.

Le vendredi, le pack week-end (le quotidien + le magazine) permet aux Echos de réaliser sa meilleure diffusion de la semaine. Les ventes kiosques sont multipliées par 2 ce jour-là, selon le groupe. Les Echos Week-end se dote également d’une nouvelle signature de marque : « Tout le plaisir d’être curieux ». Une campagne de communication est déployée en presse, en affichage et sur le digital, en collaboration avec l’agence Les Ouvriers DuBo. Visuels ci-dessous :

Les Echos Week-End
Les Echos Week-End
Les Echos Week-End

À lire aussi

Filtrer par