L’Elysée répond aux médias inquiets du suivi de la communication présidentielle

L’Elysée n’a pas tardé à répondre aux médias mobilisés jeudi, qui avait fait part au nouveau président de la République Emmanuel Macron de leurs inquiétudes quant à l’organisation de la future communication présidentielle, à l’occasion de son déplacement au Mali. Dans un courrier adressé à Reporters sans Frontières (RSF) le 19 mai, le président affirme que sa démarche « est le contraire d’une démarche de fermeture : elle est une démarche d’ouverture ». Le chef de l’Etat s’y dit « très attaché au traitement de fond des sujets et souhaite ouvrir l’Elysée aux journalistes sectoriels qui portent sur l’action présidentielle un autre regard ».  Il ajoute qu’en « aucun cas », il ne s’agit de sélectionner les journalistes : «Les journalistes qui se sont inquiétés peuvent se rassurer : l’Elysée n’entend pas faire le travail des rédactions ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par