Europe 1 veut reconquérir ses publics

En 2015-2016, « nous n’avons pas connu la meilleure saison, ni le meilleur été de notre histoire ». Le patron de Lagardère Active, Denis Olivennes, ne s’est pas caché derrière son petit doigt en présentant mardi la nouvelle grille de programme d’Europe 1. Faisant ainsi référence au choc du départ en 2014 de Laurent Ruquier pour RTL dont la station ne s’est jamais véritablement remise, mais aussi à son successeur Cyril Hanouna qui a tenté de relever le défi de la tranche 16h30-18h face à lui. « C’était un pari et il n’a pas fonctionné », concède-t-il. Comme pour enfoncer le clou, l’affaire Morandini pendant l’été a plombé la rentrée de la station, contrainte de revoir également ses plans pour sa grille de programmes de fin de matinée. Jugeant au passage, de concert avec le directeur général d’Europe 1 Fabien Namias, que le programme mis en cause et produit par Jean-Marc Morandini, « Les Faucons », était « consternant ». Un sentiment semble-t-il partagé par l'animateur lui-même, ont indiqué les deux hommes. Mais « il faut se méfier du tribunal de l’opinion », assure M. Olivennes , appelant à une nécessaire présomption d’innocence tout en évitant « que la rentrée ne soit abîmée ». Vaste chantier. Mais « nous sommes une grande marque et nous avons la confiance d’Arnaud Lagardère », plaide-t-il. Volontaire, le président de Lagardère Active ambitionne pour Europe 1 de « reconquérir un public actif, dynamique, créatifs et entreprenants ». La station de la rue François 1er veut également insuffler de la bonne humeur, de l'humour et de la bienveillance sur ses antennes. C’est d’ailleurs la feuille de route assignée à Nathalie André, ex directrice des jeux et des divertissements de France 2, qui vient de rejoindre la station. « Il faudra du temps pour revenir sur les acquis », souligne le président de Lagardère Active. Pour l’heure, l’objectif semble modeste, mais clair : « faire mieux que l’an dernier ».

Europe 1-JDD : ça avance...

Les dirigeants d’Europe 1 sont également revenus sur l’avancée du projet de rapprochement entre la radio et Le Journal du Dimanche. Côté print, les vases communicants sont mis en place avec des signatures de chacun des deux médias allant chez l’autre. Pour le numérique, le rapprochement graphique est initié, souligne Thomas Doduik, directeur digital du pôle radio-TV de Lgardère Active et directeur d’europe1.fr. Les internautes peuvent d’ores et déjà constater que sur le site du JDD, figure depuis quelques temps un logo « Europe1 le JDD ». Par ailleurs, une nouvelle appli d’Europe 1 est prévue prochainement  avec notamment  « une fonction réveil », annonce M. Doduik 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par