ExterionMedia France : le cri d’alarme de Jean-François Curtil

curtil

Sur son compte LinkedIN, le président-directeur général d’ExterionMedia France Jean-François Curtil pousse un cri d’alarme dans un message intitulé « Message aux maires anti-pub ». Dans celui-ci, il fait part d’un « véritable désastre économique » vécu par son entreprise alors que le média affichage « se meurt ». Pour lui, « nous ne tiendrons pas longtemps sans l’aide de l’État, celles des communes et celle de la filière Communication : agences et annonceurs ». Le dirigeant met ainsi en avant que dans « le meilleur des cas », la trésorerie du groupe de communication extérieur dans l’Hexagone sera « aux alentours de -10 millions € d’ici 90 jours ». Selon lui, « notre maison-mère » (le groupe britannique Global, ndlr) ne pourra pas « combler seule toutes les crevasse qui voient le jour partout, sur tout nos marchés en Europe ». S’il dit son espoir d’obtenir un prêt garanti par l’État et qu’ExterionMedia « passe l’été meurtrier », M. Curtil pointe ces maires qui « se sont engagés dans une véritable chasse aux sorcières contre le média affichage par dogmatisme et opportunisme électoral ». Et de les interpeller : « croyez-vous honnêtement que l’écologie urbaine dépend de la dimension exacte de la moulure de mes panneaux plutôt que de votre capacité à réduite les émissions de gaz polluants dans nos villes », assène-t-il, avant de les appeler à plutôt aider le secteur « à relancer notre économie et à maintenir nos emplois ».

L'intégralité du texte :

exterionmedia

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par