La finale du prix des Têtes Chercheuses repoussée à la mi-septembre

tete

Les six finalistes de l’édition 2018 du Prix des Têtes Chercheuses organisées par le Club de la Presse de Lyon

Le Club de la Presse de Lyon - organisateur de la quatrième édition des Têtes Chercheuses, prix francophone d'entrepreneuriat dans l'univers du journalisme - a annoncé reporter la date de la finale du prix initialement prévue le 25 juin à la mi-septembre. Les dépôts de candidatures sont eux aussi repoussés au 18 juin, « face à la crise sanitaire et aux dernières communications du gouvernement ».

 Le prix des Têtes Chercheuses valorise les jeunes médias fondés sur une ligne éditoriale originale, une stratégie et un modèle économique innovant. Comme pour l'édition précédente, ce dispositif récompensera un projet au siège régional de Groupama Rhône-Alpes Auvergne à Lyon. « La montée en puissance d'Internet et des contenus gratuits, ainsi que la généralisation des smartphones, provoque de profonds bouleversements dans la pratique du journalisme et impose de nouveaux modèles aux médias traditionnels. C'est en partant de ce constat qu'est né le concours « Les Têtes Chercheuses », dont l'ambition est de faire émerger des projets d'entreprises journalistiques proposant des positionnements et des modèles d'affaires innovants », indique le Club de la Presse de Lyon.

Cette quatrième édition a reçu le soutien d'Enedis et d'Orange mais aussi de Groupama, d'EM Lyon Business School, d'Ouest Media Lab, du cabinet Epsilon Avocats et de l'agence de relations presse plus2sens. Nouveauté cette année, le concours se développe en affinant ses prix. Tout en continuant à soutenir l'innovation et la solidité des modèles économiques, il entend récompenser l'originalité de la ligne éditoriale des nouveaux médias et accueillir les « social média ». Ainsi, 3 prix pourront être remis : un prix éditorial, un prix de l’innovation et un prix social media.

 Les gagnants bénéficieront d'un accompagnement professionnel, technique et juridique pour la réalisation de leur projet, ainsi que d'une visibilité médiatique : une invitation au Festival d'information locale (FIL) organisé par Ouest Média Lab ; un mentoring par l’incubateur EM Lyon Business School ; un accompagnement juridique du cabinet Epsilon Avocats, à hauteur avec une formation à la négociation contractuelle pour les finalistes et un audit juridique approfondi pour le finaliste ; et un accompagnement personnalisé par un expert d'Orange sur le business model de chaque entreprise finaliste. 

 Le jury sera présidé par Mathieu Ozanam, le président du Club de la presse de Lyon (par ailleurs rédacteur en chef de OUR(S). Le jury est composé de Soizic Bouju (directrice générale déléguée du groupe Centre France), Barbara Chazelle (responsable de Projets Prospective et Media Lab chez France Télévisions), Élise Colette (directrice adjointe chargée du numérique chez Public Sénat), Michel Coster (directeur de l'incubateur EM Lyon), Philippe Couve (président de samsa.fr), Julien Kostrèche (directeur Ouest Médialab).

Vidéo : 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par