France+ channel, pour faire rayonner la création audiovisuelle française

Julien Verley

Julien Verley, actuel directeur du développement commercial de France Télévisions, annonce le lancement de son projet « France+ Channel » et sa déclinaison « France+ App ». Il s’agit de chaînes et d’une application pour faire découvrir et rayonner la création audiovisuelle française à l’international, à travers la distribution d’une offre éditorialisée agrégeant 2 500 à 3 000 heures par an de programmes très majoritairement français mais aussi européens, dans tous ses genres (cinéma, fiction, documentaire, animation, spectacle vivant et magazine) et doublés et sous-titrés en anglais, espagnol et chinois mandarin. Julien Verley quittera son poste le 30 juin prochain, d’un commun accord avec la direction. Dans le groupe France Télévisions, membre du Comex, il dirigeait les quatre filiales commerciales : France TV Publicité pour les activités de régie publicitaire, France TV Distribution pour les activités de distribution et de diversification, France TV Studio pour la production interne et les prestations d’accessibilité et France TV SVOD. « Le profond engagement du groupe France Télévisions dans la création française ont été déterminants dans le choix de me lancer dans le projet France+ Channel », a indiqué Julien Verley.

Il souhaite ainsi s’inspirer de l’offre britannique Britbox, lancée par BBC et ITV. « France+ Channel et France+ App se revendiqueront des valeurs positives et attractives de la marque France et de son ancrage européen », a développé M. Verley. France+ veut construire son identité sur le patrimoine culturel français et européen, « ce qui la différenciera clairement des offres globales d’origine anglo-saxonnes ». Pour Julien Verley, « ce projet bénéficie d’un contexte très favorable, avec d’un côté un risque d’asséchement des contenus originaux retenus exclusivement par les grandes plateformes américaines et d’un autre côté une ouverture inédite des pays anglo-saxons aux contenus étrangers doublés en langue anglaise ». L’offre n’a pas vocation à être commercialisée sur les territoires francophones et s’appuiera au départ sur les catalogues des distributeurs de programmes français. Un partenariat stratégique est en cours de discussion avec le groupe Canal+, le groupe France Télévisions et le groupe TF1, « qui sécuriserait ainsi l’accès à des milliers d’heures de programmes français ». Une levée de fonds auprès d’investisseurs est également prévue dans les prochaines semaines.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par