Front Populaire, la revue de Michel Onfray publiée le 23 juin

onfray

Le philosophe Michel Onfray et le producteur audiovisuel Stéphane Simon ont annoncé la sortie de leur revue « Front Populaire » le 23 juin en kiosque et le 28 juin en librairie. « Ce mook trimestriel veut relancer le débat d’idées pour penser les jours d’après crise, en confrontant les différentes conceptions de souverainisme de gauche comme de droite », indique la revue, qui revendique comme style éditorial : « Ne pas prendre les Français pour des enfants et offrir un éclectisme d’angles et de points de vue grâce à la contribution de personnalités de la société civile, d’intellectuels, d’anciens élus et gilets jaunes, de scientifiques et d’experts, d’agriculteurs, médecins, enseignants… ».

« Nous souhaitons faire de telle sorte que des notions comme « peuple », « populaire », « nation », « souverainisme », « protectionnisme », ne soient pas des insultes, mais des prétextes à débattre. Le but est donc de fédérer des souverainistes de droite, de gauche et, surtout, d’ailleurs – à savoir ceux qui ne se reconnaissent pas dans le jeu politique bipolarisé. « Front Populaire » est une boîte à outil populaire, pas une catapulte à candidat…», a déclaré Michel Onfray. En plus du mook de 160 pages disponible en librairie comme en kiosque et de sa version numérique, le média se décline également sous la forme d'un site web « qui a vocation à devenir d’ici l’été une plateforme participative pour que lecteurs et auteurs puissent partager leurs témoignages, leurs informations et leurs propositions dans la perspective des jours d’après ».

La revue n’est pas financée par la publicité, mais par les pré-abonnements de 20 000 contributeurs un mois avant son lancement. La revue trimestrielle sera publiée fin juin, mi-septembre, mi-décembre, mi-mars, au prix de 14,90€.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par