Le gouvernement veut améliorer la représentation du handicap à la TV

Sophie Cluzel

Le gouvernement pourrait se montrer « plus coercitif » pour obliger les chaînes de télévision à faire davantage de place aux personnes handicapées, si elles ne progressent pas elles-mêmes sur ce plan d'ici à un an, a menacé vendredi la secrétaire d'Etat chargée du Handicap Sophie Cluzel. Bien que les principaux médias audiovisuels aient signé en décembre dernier une charte élaborée par le CSA pour rendre la question du handicap plus visible sur leurs antennes, « on n'avance pas » sur ce sujet, a déploré Mme Cluzel sur Europe 1.

La part des personnes handicapées à la télévision plafonne à 0,7%, alors qu'elles représentent près de 20% de la population générale, a pointé dans son baromètre annuel rendu public mardi le Conseil supérieur de l'audiovisuel - qui a étudié pour cela 1.450 heures de programmes (tous genres confondus) d'une vingtaine de chaînes (TNT gratuite et Canal+) pendant deux semaines, en mars et en septembre. « Ça ne progresse pas du tout, ça fait quatre ans que ça stagne. A chaque fois on s'indigne et pourtant ça n'avance pas », a déploré Mme Cluzel.

« Si le baromètre n'a pas bougé à la prochaine édition, nous aurons une part non négociable » de personnes handicapées à l'antenne, imposée par les pouvoirs publics, a ajouté la secrétaire d’État. « On a une année pour travailler, pour changer la donne, car sinon il faudra être un peu plus coercitif, certainement », a poursuivi Mme Cluzel, précisant ne pas souhaiter employer le mot « quota », à la « connotation pas positive » selon elle. Le gouvernement est prêt à « concerter » et à « aider » les chaînes à « améliorer la représentation des personnes, non pas en tant qu’handicapées, mais en tant qu'expertes de leur sujet », a poursuivi la secrétaire d’État. Pour les médias, le handicap est une « force », « ça fait de l’audience », a-t-elle affirmé, citant les exemples du téléfilm « Apprendre à t’aimer », récemment diffusé sur M6 - qui retrace la manière dont un couple vit l’arrivée de sa petite fille trisomique - ou les films à succès « Intouchables » ou « Hors normes ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par