Groupe M6 : un CA consolidé 2018 en hausse de +7,3%, à 1,42 Mds €

© Sylvie Lancrenon / M6

En 2018, le groupe M6 affiche un chiffre d’affaires consolidé en progression de +7,3%, à 1,42 milliard € tandis que son résultat opérationnel courant (EBITA) atteint 266,1 millions €. La marge opérationnelle du groupe s’élève pour sa part à 18,7% (+0,8 point vs 2017). Le résultat net part du groupe de la période se monte par ailleurs à 181,8 millions €, en hausse de +14,8% sur un an. L’activité TV enregistre en 2018 un coût de grille des chaînes gratuites de 466,3 millions € vs 461,2 millions en 2017. Celles-ci ont vu leur chiffre d’affaires publicitaire progresser de +0,5% en 2018, à 834 millions €. L’activité TV contribue quoi qu’il en soit à hauteur de 214 millions € à l’EBITA vs 205 millions € en 2017, soit une marge opérationnelle de 22,1% pour le cœur de métier du groupe (vs 21,9% en 2017). Le pôle radio, pour sa part, affiche un CA 2018 de 167 millions €. Son EBITA se monte, pour sa part, à 28 millions €.

En outre, le pôle Production & Droit audiovisuels voit son CA en recul de 19,1 millions €, à 76,5 millions. Une baisse justifiée par le groupe par un « line-up de films distribués moins puissant, notamment pour les marchés étrangers ». L’EBITA de l’activité s’établit à 8,7 millions € vs 4,7 millions en 2017. Enfin, sur la période, le CA des Diversifications s’élève à 211,1 millions € vs 236 millions € en 2017, avec une contribution à l’EBITA de 25,1 millions € vs 37,1 millions en 2017.

Des statuts de gouvernance remodelés pour Nicolas de Tavernost ?

Par ailleurs, le groupe M6 annonce que désormais son conseil de surveillance sera composé de 10 membres « en raison du recentrage stratégique opéré depuis deux exercices sur le cœur de métier du groupe, qui requiert moins de diversité de profils », précise-t-il. Puis, afin de préparer la succession des membres du directoire (Nicolas de Tavenost, Thomas Valentin, Christopher Baldelli, Jérôme Lefébure et David Larramendy) dont les mandats courent jusqu’en février 2020, le groupe M6 indique qu’il proposera à sa prochaine Assemblée générale de porter « l’âge limite à 72 ans afin de (lui) donner la plus grande souplesse dans la mise en œuvre des différents scénarios envisagés pour l’évolution du collège du directoire et de sa présidence ». Nicolas de Tavernost, actuel président du directoire de groupe M6 et âgé de 68 ans, pourrait ainsi postuler à sa propre succession pour un nouveau mandat de 4 ans.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par