L’Humanité : un projet de développement numérique combinant contenus et serviciels

Le quotidien L'Humanité est redevenu bénéficiaire en 2016 grâce notamment aux campagnes de dons et de souscription lancées l'an dernier, a annoncé son directeur Patrick Le Hyaric qui lance un nouvel appel pour récolter au moins 350.000 euros d'ici fin août. En graves difficultés, le quotidien communiste a déjà lancé une vaste campagne de dons et de souscription qui lui a permis d'engranger 3,9 millions d'euros en 2016. En outre, les ventes, abonnements et recettes publicitaires ont progressé.  Le groupe a dégagé ainsi un bénéfice de 1,3 million d'euros pour 2016, contre une perte de 266.000 euros en 2015. Ce résultat positif est aussi obtenu "au prix d'efforts considérables des équipes du groupe" et grâce à "des économies qui ne sauraient masquer des difficultés de développement", a souligné le directeur dans un billet mis en ligne sur le site de L'Huma. Mais il va permettre de "commencer à désendetter l'entreprise", estime M. Le Hyaric, également député européen Front de gauche. Point négatif : la Fête de l'Humanité a été "lourdement déficitaire de 325.000 euros" l'an dernier, à cause du "surcoût obligatoire pour assurer la sécurité aux abords et aux entrées" et "à une baisse de la participation à la suite des attentats de l'été dernier", explique le directeur. "Pour sortir de l'insécurité permanente", le journal, qui cherche à reconstituer ses capitaux propres, relance une campagne de dons et de souscription. "Le combat pour faire vivre l'Humanité dans un nouvel environnement économique et numérique doit prendre une nouvelle dimension", estime Patrick Le Hyaric. Le quotidien va s'engager "dans un projet de développement numérique nouveau, combinant des contenus et des services monétisables, avec l'objectif de construire, d'ici à la fin de cette année, un projet d'entreprise visant l'équilibre d'exploitation", annonce-t-il.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par