Infographie : journalistes et réseaux sociaux

94% des journalistes ont utilisé au premier semestre 2017 les réseaux sociaux dans le cadre de leur travail contre 91% en 2015 et 2016 et 85% en 2012, selon une étude menée par Cision et l’Université anglaise Canterbury Christ Church auprès de 357 journalistes français. Ils sont 70% à les utiliser jusqu’à deux heures par jour et 10% entre 4 et 8 heures. Une très (très) large majorité (79%) y sont présents pour publier/promouvoir leur propre contenu mais aussi pour surveiller les autres médias et leur domaine de prédilection (75%), ainsi que pour networker/réseauter (71%). Facebook se hisse en tête des réseaux sociaux pratiqués (72%) devant Twitter (69%) et LinkedIN (52%).  L’étude relève tout de même une « rupture générationnelle » dans les comportements. Ainsi, ce sont 92% des journalistes 18-27 ans qui utilisent Facebook contre 69% des 46-64 ans, ou encore 62% des 18-27 ans sur Instagram et autre Pinterest contre 24% des journalistes 46-64 ans. De même, 85% des journalistes 18-27 ans considèrent qu’ils ne pourraient plus se passer des réseaux sociaux (vs 51% des 46-64 ans). Les plus « anciens » (46-64 ans) pensent à 61% que les réseaux sociaux dégradent les valeurs du journalisme (vs 31% des 18-27 ans). Enfin, l’étude décèle 6 profils-types de journalistes sur les réseaux sociaux : les Sceptiques (13%), les Observateurs (35%), les Chasseurs (20%), les Messengers (10%), les Promoteurs (17%) et les Architectes (5%).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par