La LFP soigne ses relations avec les médias et le e-sport

Dans l’optique de travailler encore un peu plus au corps ses relations avec les médias pour améliorer l’attractivité de ses compétitions, la Ligue de football professionnel (LFP) a acté le 12 juillet dernier un certain nombre de nouvelles dispositions. Dans ce cadre, elle conduit avec Canal+ un travail d’amélioration de la charte de réalisation audiovisuelle et mène « en particulier une réflexion sur l’emplacement des caméras pour améliorer la retransmission des rencontres », selon un communiqué. La LFP organisera également à l’automne un « Media Day » dans chaque club de Ligue 1. Celui-ci prendra la forme d’un atelier de 3 heures avec la mise à disposition des joueurs dans le but de produire des contenus vidéos pour les médias clubs, Canal+,  beIN Sports et les diffuseurs internationaux. En outre, tout au long de la saison, les clubs devront mettre à disposition des diffuseurs officiels un joueur dans le cadre d’une interview dans la semaine précédant le match. Jour de match, une interview du joueur ou de l’entraîneur sera effectuée entre H-90 et H-45 par le diffuseur de la rencontre et chaque équipe devra mettre à disposition au moins deux membres du club par saison pour le magazine officiel du dimanche, « Canal Football Club », sur Canal+, et « Dimanche Ligue 1 » sur beIN Sports. Enfin, la ligue de football professionnel travaille à la mise en place d’un championnat de France de e-sport. Elle réfléchit ainsi, avec EA Sports, éditeur du jeu de football FIFA, au lancement d’une compétition rassemblant les 20 clubs de Ligue 1.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par