Libération vise les 110 000 abonnés à l’horizon 2023

Denis Olivennes

Alors que Libération vient de hisser Dov Alfon à la direction de la rédaction et de la publication ainsi qu’à sa cogérance, le directeur général et cogérant du quotidien Denis Olivennes a dressé dans une interview au Point la nouvelle feuille de route confiée au journaliste. Un titre « pas chiant à lire » qui « est et restera de gauche », insiste-t-il, avec pour objectif de faire « le même quotidien, mais d'abord numérique et qui développera en particulier l'investigation, le reportage et l'opinion ». Rappelant que Libération accuse « structurellement 8 millions d'euros de pertes », M. Olivennes s’assigne la mission d’atteindre l’équilibre « en réduisant les loyers et les coûts d'administration, en doublant le chiffre d'affaires de la publicité et en développant les abonnements numériques ». Un business plan « solide et sérieux », selon lui. Avec en ligne de mire la volonté d’atteindre 110 000 abonnés en 2023 contre 40 000 actuellement. Libération affiche une Diffusion France payée (DFP) 2019-2020 en hausse de +3,97% vs 2018-2019, à 71 083 exemplaires (source ACPM-OJD).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par