Le ministère de la Culture plancherait sur une ‘’holding’’ de l’audiovisuel public

Alors que les présidents de France Télévisions, Radio France, France Médias Monde et l’Institut national de l’audiovisuel (INA) doivent remettre leurs pistes de réflexions et d’évolutions au ministère de la Culture, ce dernier plancherait actuellement sur un éventuel regroupement de ces sociétés en une seule et même holding, selon une information du Monde. Une nouvelle organisation qui entrainerait, entre autres, la suppression de France Ô et le passage de France 4 et de la radio Mouv’ en une diffusion numérique seulement, toujours selon cette même source. Si du côté du ministère on indique qu’il s’agit là, pour l’heure, d’un « document de travail » dont les hypothèses « ne sont pas validées » par François Nyssen, il n’en reste pas moins qu’un groupe de travail interministériel a été constitué dont les conclusions devraient être rendues « d’ici le début de l’année 2018 », croit savoir Le Monde. De même, refont  surface le projet de voir les réseaux régionaux de France 3 et de France Bleu se « rapprocher » ainsi que celui du retrait du pouvoir de nomination des présidents de l’audiovisuel public par le CSA qui serait confié, de fait, à chaque conseil d’administration des entreprises concernées.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par