Présidentielle : TF1 et France 2 rivalisent dans l’organisation de débats

France 2 a répondu mardi à TF1, qui va organiser un débat à cinq candidats avant le 1er tour de la présidentielle, en annonçant une émission le 20 avril avec "tous les candidats retenus par le Conseil constitutionnel". Le service public avait proposé à TF1 de co-organiser le débat mais la Une a refusé, avait regretté une porte-parole de France Télévisions. Après l'annonce de TF1, France 2 a émis le souhait d'organiser de son côté un autre débat d'ici fin mars "qui permettra de confronter les différents programmes des candidats ayant recueilli le nombre de parrainages requis", selon cette porte-parole, soit un format plus large que les cinq retenus par TF1.  Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a indiqué de son côté redouter un "déséquilibre fort" que créerait le débat de TF1 dans "l'exercice du pluralisme", en avantageant trop les grands candidats, a indiqué une porte-parole à l'AFP. Le CSA devrait examiner la question dans les prochains jours. Selon le CSA, TF1 pourrait être dans l'impossibilité de rattraper ce déséquilibre : le Conseil constitutionnel ayant indiqué qu'il pourrait publier la liste des candidats officiels le 20 ou le 21 mars, la période d'"équité" du temps de parole pourrait prendre fin dès le lendemain de l'émission de TF1.

À lire aussi

Publié le 15/02/2019
Médias

Infopro Digital : 4 titres autour de la data dans un dispositif éditorial commun

Publié le 15/02/2019
femmeactuelle
Médias

Encore une nouvelle formule pour Femme Actuelle

Publié le 15/02/2019
Vivendi
Médias

Vivendi : UMG performe, Canal+ s’essouffle

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par