Prod : lancement d’Originals Factory

Originals Factory

Tristan Dulaz (Ex TF1 Studios, Studio Canal), Gaspard de Chavagnac (ex Canal +, Zodiak Media Group) et Edouard Duprey (ex Canal +, Zorg Studios, Kaly Production) lancent leur Originals Factory, une nouvelle structure de coproduction, acquisition et distribution de films étrangers et européens, à destination des plateformes digitales de VOD et SVOD. « L’objectif principal d’Originals Factory sera de répondre dynamiquement aux transformations inéluctables et en marche de l’industrie des contenus liées au digital, face à la mutation accélérée des usages des spectateurs de cinéma », annonce la nouvelle structure. « Les mutations sans précédents des modes de diffusion comme l’extinction structurelle de la consommation des supports physiques amènent à repenser pro-activement les cycles d’exploitation et leur dynamique dans un contexte de profusion toujours plus grande de l’offre ».

Originals Factory axera son déploiement en France et en Europe sur des modèles alternatifs d’exploitation des films Originals en day & date, Originals Premiere en VOD à la location ou à la vente, et Exclusive SVOD autour de la redéfinition d’un fenêtrage d’exploitation des œuvres plus court et dynamique. Les films distribués par Originals Factory bénéficieront ainsi d’une première fenêtre exclusive de 6 à 8 semaines en premium VOD et EST transactionnelle, au prix public moyen d’un ticket de cinéma, et supportée systématiquement par une campagne de lancement marketing et promotionnelle à l’image d’une sortie salles. Elle sera complémentée d'actions virales grâce aux réseaux sociaux et aux pouvoirs de recommandation grandissants des influenceurs.

Après deux fenêtres d’exploitation, de la 1ère à la 8ème semaine – avec la distribution extensive des films originaux à travers les plateformes VoD ( Orange, MyTF1VoD, Canal Vod ... ) et EST transactionnelles (IPTV, OTT, etc. ...) – et de la 9ème semaine à 24 mois – avec une distribution Exclusive SVoD des mêmes films originaux, à compter de la 9ème semaine du lancement en « Originals Premiere » (Amazon prime, Netflix, Apple+, etc) –, les œuvres seront rendues accessibles aux diffuseurs traditionnels « gratuits », « dans un timing au moins aussi attractif que la chronologie des médias actuelle en France le prévoit pour les œuvres de cinéma sortant en salle », expliquent les associés, qui distribueront dans un premier temps 8 à 12 films par an, en France puis dans les principaux territoires européens.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par