Radio France table sur un retour à l’équilibre financier en 2018

Radio France a enregistré un déficit de 4,8 millions d'euros en 2017, moins important que celui prévu dans le contrat d'objectifs et de moyens, et réduit par rapport à celui de 2016, selon un communiqué mercredi. Le COM tablait sur un déficit de 6,5 millions d'euros pour 2017, après une perte de 10,6 millions d'euros en 2016, selon ce communiqué publié à l'issue d'un conseil d'administration. Ce CA était présidé par Jean-Luc Vergne, président par intérim du groupe depuis la révocation du mandat de Mathieu Gallet en janvier. Le CSA auditionne cette semaine les six candidats à sa succession. "La réduction du déficit résulte d'une gestion rigoureuse des charges et d'une amélioration des recettes commerciales de l'entreprise", souligne le communiqué de Radio France, qui mise sur un retour à l'équilibre cette année. Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 0,5% à 656 millions d'euros, dont 48,4 millions d'euros de recettes publicitaires. Le groupe a salué "des performances historiques tant en part d'audience (25,5 %) qu'en audience cumulée (26,9% sur 2017)", ainsi qu'un recul de 1 an de l'âge moyen des auditeurs de ses antennes et "une forte augmentation de la fréquentation des concerts des formations musicales". Parallèlement, diverses mesures ont permis de générer près de  9,8 millions d'euros d'économies, auxquelles s'ajoutent des "efforts de maîtrise de la masse salariale par le non-remplacement d'une partie des départs naturels". Les investissements ont baissé l'an dernier (40,2 millions contre 60,1 millions en 2016).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par