RGPD : le SRI s’inquiète de la baisse des achats via les outils publicitaires programmatiques de Google

Alors que vient d’entrer en vigueur le RGPD, le Syndicat des régies internet (SRI) a indiqué lundi avoir constaté dès le 25 mai « une baisse très inquiétante des achats en provenance des outils publicitaires programmatiques de Google ». Ainsi, selon le SRI, « la mise en œuvre stricte du RGPD par Google, couplée à sa non-interopérabilité avec les outils de transmission des Consent ID (comme le Framework IAB) » a-t-elle ainsi entrainé une « coupure massive » des bid requests venant de Doublick Bid Manager (DBM), la plateforme d'achat programmatique de Google. Le syndicat « regrette vivement le manque de communication et de souplesse d’un acteur aussi puissant que Google » avec qui il a d’ailleurs pris contact et constaté, dès le week-end, la mise en place de « mesures positives ». Le SRI souligne enfin qu’avec l’IAB, le GESTE, l’UDECAM ou encore l’UDA, il suivra « avec attention » l’évolution de la situation et dit souhaiter « engager une concertation responsable équilibrant enjeux économiques et conformité à la nouvelle réglementation ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par