S & P Global Ratings envisage de baisser la note d'Altice

L’agence de notation financière S & P Global Ratings envisage d’abaisser d’un cran la note d’endettement long terme du groupe Altice, suite à sa décision de séparer l’activité américaine du reste du groupe, a-t-elle annoncé mardi. L’agence entend prendre une décision d’ici trois mois, après l’annonce des résultats annuels d’Altice et après une rencontre avec la direction, précise S & P dans un communiqué. Altice a annoncé le 9 janvier sa décision de séparer Altice USA, qui comprend les câblo-opérateurs Suddenlink et Cablevision (Optimum) du reste du groupe essentiellement constitué d’Altice Europe (SFR, Portugal Telecom, BFM, Libération, L’Express…).    Cette décision "va affaiblir l’assise d’Altice NV (holding qui ne contrôlera plus qu’Altice Europe, N.D.L.R.), sa diversité et ses perspectives de croissance et sa capacité de se désendetter va dépendre encore plus de SFR, sa division française", écrit l’agence. En parallèle, les pressions sur le chiffre d’affaires en France au quatrième trimestre "se sont probablement maintenues", ce qui signifie qu'"un retournement rapide de SFR est improbable", ajoute S & P. L’agence de notation pourrait abaisser d’un cran la note à long terme B + d’Altice si les défis opérationnels restent entiers ou si la dette rapportée à l’excédent brut d’exploitation demeure supérieure à 6 en 2018, ajoute-t-elle.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par